Crypto : Ubisoft investit dans le second fonds crypto de White Star

Le géant (français) Ubisoft a annoncé s’être impliqué dans le second fonds d’investissement orienté crypto de White Star Capital en tant qu’investisseur principal.
crypto ubisoft fonds

Dernière modification effectuée le 14.04.2022 01:16

Le géant français du jeux-vidéo Ubisoft a annoncé soutenir le deuxième fonds de capital-risque (venture capital) axé sur les crypto-monnaies de White Star Capital. Le développeur y participe en tant que premier investisseur.

Ubisoft, célèbre pour ses franchises Assassin's Creed et Far Cry, devient l'investisseur principal de ce nouveau fonds crypto pour un montant de 60 millions de dollars engagés. Le fonds en question, Digital Asset Fund, vise à superviser 120 millions de dollars exclusivement dédiés à l'investissement dans l'écosystème des crypto-actifs. Le financement d'Ubisoft constitue la “première clôture” de ce véhicule d'investissement.

Logo de White Star Capital

Si Ubisoft intervient comme principal investisseur, d'autres acteurs ont été conviés à ce tour de financement. Sans pouvoir les désigner précisément, des family offices ainsi que des particuliers fortunés ont participé à ce premier tour. Des rumeurs selon lesquelles des investisseurs institutionnels pourraient participer à un second tour circulent activement.

White Star Capital, une société d'investissement technologique fondée en 2014 et gérant environ 1 milliard de dollars au total, n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il s'agit de son deuxième fonds crypto. Son premier fonds dédié à l'investissement dans les crypto-actifs a vu le jour en 2020. Plus de 50 millions de dollars étaient affectés à la gestion de ce premier fonds crypto. L'objectif poursuivi semble avoir été atteint dans la mesure où plus de 20 start-up ont été soutenues par cette initiative, dont Ledn, Alex, Mutlis, Paraswap ou encore Rally.

Ubisoft était déjà partie à ce premier fonds de venture capital. Cette fois, le géant français a doublé la mise d'investissement dans ce dernier véhicule dans le cadre d'un plan plus large, plus global, visant à accélérer ses plans dans le domaine (naissant) des play-to-earn, des jeux-vidéos utilisant la technologie blockchain. Ces derniers semblent avoir le vent en poupe, Solana Labs ayant sous-entendu s'intéresser particulièrement à ce domaine. De même pour Yuga Labs, la société de gestion derrière le Bored Ape Yacht Club.

Pour ce nouveau fonds, l'objectif est de cibler les start-ups ayant un objet orienté vers l'adoption, la démocratisation de masse des crypto-actifs tout en mettant l'accès sur la finance décentralisée et en particulier sur les play-to-earn. Comme pour le précédent, le fonds crypto vise à soutenir entre 20 et 25 entreprises en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Articles qui pourraient vous intéresser