Crypto : MetaMask proche de proposer une DAO et un jeton

Metamask, le wallet le plus populaire du Web 3.0 laisse enfin présager de l’arrivée de son propre jeton ainsi que d’une DAO. Joseph Lubin, cofondateur d’Ethereum et fondateur de Consensys a confirmé les rumeurs sur le token.
Joseph Lubin metamask jeton
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 01.12.2022 20:32

Consensys est une société technologique proposant des logiciels blockchain, comme le désormais très connu et omniprésent MetaMask. Ce wallet crypto sous forme d’extension de navigateur est largement utilisé par la communauté Web 3. D’abord omniprésent dans l’utilisation des différents protocoles DeFi, MetaMask est rapidement devenu le wallet de prédilection de la communauté NFT sur le réseau Ethereum

Ce wallet non custodial (comprenez ici que l’utilisateur est le seul à posséder sa clé privée), permet l’utilisation du réseau Ethereum à travers ses différentes crypto monnaies, mais aussi ses smart contracts

Alors que la DeFi a prospéré ces deux dernières années, l’écosystème NFT a connu une croissance phénoménale en 2021. Ces deux univers étant majoritairement reliés au wallet MetaMask, ce dernier a connu une forte hausse de son nombre d’utilisateurs jusqu’à dépasser les 30 millions d’utilisateurs actifs par mois.

“En janvier MetaMask a dépassé les 30 millions d'utilisateurs actifs mensuels accédant aux applications Web3, soit une augmentation de 42 % en 4 mois.”

Consensys a également finalisé une levée de fonds à 450 millions de dollars pour une valorisation totale de 7 milliards de dollars.

Cette utilisation massive n’est pas forcément accompagnée d’affection de la part de la communauté pour le wallet. En effet, l’univers Web 3 tend vers la décentralisation, mais également et surtout sur le partage. Cette notion, souvent abordée sous forme de récompenses aux utilisateurs, compte énormément pour un grand nombre de personnes impliquées dans l’évolution du Web 3.

Les airdrops des projets comme Uniswap ou Sushiswap ne sont évidemment pas comparables avec un logiciel comme MetaMask dont les concurrents sont Coinbase Wallet, Trust Wallet et MyEtherWallet, entre autres. 

Mais la vague d’airdrops dans l’écosystème Web 3 en fin d’année 2021 a tout de même laissé un goût salé aux utilisateurs pressés de recevoir leurs tokens gratuits en récompense de leurs nombreuses transactions effectuées.

Car comme beaucoup le savent, les transactions sur le réseau Ethereum ne sont pas données, et bien que ces frais de gas ne finissent pas dans les poches de MetaMask, les utilisateurs espèrent tout de même récupérer une partie de leurs dépenses à travers un jeton offert.

C’est ce qu’ont proposé de nombreux projets, souvent éphémères, mais parfois bien amenés, comme la plateforme NFT LooksRare et son jeton Looks qui seront vus plus tard comme une attaque vampire sur le géant OpenSea

Le token SOS, lancé par le projet OpenDAO a également fait beaucoup de bruit, attirant de nombreux acheteurs après avoir été airdrop à tous les utilisateurs ayant atteint un montant minimum de frais dépensés sur le réseau Ethereum.

La déclaration de Joe Lubin au Camp Etheral

C’est lors du Camp Etheral 2022 dans le Wyoming que Joe Lubin, le fondateur de Consensys, a pu discuter de sujets plus qu’intéressants pour le futur du Web 3.

Trouvez la vidéo du camp ICI

L’entrepreneur a évoqué, entre autres, son implication dans l’univers crypto ainsi que son avis sur les NFTs, l’arrivée d’Ethereum 2.0, le pouvoir des DAOs et les régulations en cours. 

Parmi ses différentes interventions, beaucoup ont retenu les passages à propos du fameux wallet MetaMask. Lubin annonçait l’arrivée imminente d’une excellente interface utilisateur sur son produit phare, mais aussi la mise en place d’une DAO (Organisation Autonome Décentralisée) Metamask. 

Cet outil de gouvernance est du plus en plus populaire dans l’univers Web 3, car il répartit le pouvoir décisionnel dans l’organisation, permettant une meilleure décentralisation des projets. 

Dans ce cas précis, la DAO ne devrait pas avoir de contrôle sur MetaMask en lui-même :

“Il y a une DAO qui est en train de se former en ce moment même dans le contexte de MetaMask. Elle ne gouvernera pas MetaMask, mais elle permettra de financer la création de nouveaux morceaux de MetaMask.”

Joseph Lubin, fondateur de Consensys

Et alors que les rumeurs d’un jeton $MASK font le tour du net depuis des mois, Lubin a finalement confirmé l’intention de MetaMask de lancer son propre token.

Articles qui pourraient vous intéresser