Découvrez l'univers crypto en profondeur

Crypto : FTX poursuit son expansion et s’installe en Australie

La firme FTX poursuit son développement. Après une installation en Europe et aux EAU (Dubai), c’est au tour de l’Australie de bénéficier de nouveaux services.
crypto ftx australie bitcoin ethereum

Dernière modification effectuée le 06.08.2022 10:01

FTX annonce ouvrir un nouveau bureau (succursale) en Australie. La société offrira des produits et services d’échange de gré à gré (Over the counter, “OTC”) sur crypto, y compris des produits dérivés.

Cette annonce a été officialisée par Sam Bankman-Fried (SBF) lors de la Blockchain Week 2022.

La nouvelle succursale de la firme FTX aura son siège à Sydney, capitale financière du pays. La société a en effet obtenu une licence lui permettant de fournir différents services financiers sur crypto-actifs. Il est prévu de proposer des contrats à terme, avec ou sans effet de levier, des contrats d’option, ainsi que des contrats sur différence (CFD), soit toute la panoplie des contrats financiers classiques.

La création de FTX Australia devrait donner à tous nos clients locaux la confiance de négocier sur une plateforme enregistrée et sous licence. Comme dans d’autres juridictions dans lesquelles nous opérons, des ressources importantes ont été allouées pour s’engager de manière proactive avec les régulateurs locaux. Nous cherchons à participer aux discussions politiques à l’échelle mondiale et chercherons à poursuivre ce même niveau d’engagement localement via FTX Australie, et nous sommes encouragés par le travail important entrepris pour établir un nouveau régime de licences d’actifs numériques.

Fondateur et PDG de FTX, Sam Bankman-Fried

L’Australie, centre économique majeur de l’Asie-Pacifique

Le nouveau régulateur des EAU a accordé, la semaine dernière, une licence à Binance, mais aussi à FTX. La firme s’est également implantée en Europe, après avoir reçu le feu vert du régulateur chypriote. Les États souhaitant jouer un rôle déterminant dans le développement de l’écosystème crypto ont tous fait le choix de la régulation. Souvent décriée, elle permet cependant d’offrir un certain nombre de garanties non négligeables aux utilisateurs (ainsi qu’aux fournisseurs de services).

Le pays se trouve déjà dans une position particulièrement dynamique au sein du marché financier international et particulièrement dans la région Asie-Pacifique. Cette décision permet à l’Australie de confirmer son positionnement dans le sillage des nouvelles technologique et du développement du Web 3.0.

Cette décision devrait être pleinement favorable à l’État insulaire dans la mesure où certains de ses “concurrents”, dont Singapour, se montrent plus ambigus sur la question de la régulation, ou de l’imposition, des crypto.

Articles qui pourraient vous intéresser