Bitcoin : La crypto pourrait intégrer le plan d’épargne retraite Américain

Byron Donalds a présenté un projet de loi devant le Congrès américain, visant à introduire le Bitcoin dans les plans d’épargne 401(k).
bitcoin plan epargne americain

Dernière modification effectuée le 09.08.2022 03:48

Byron Donalds, membre du Congrès américain a présenté un projet de loi qui permettrait aux Américains d’intégrer Bitcoin et d’autres crypto monnaies à leur plan d’épargne retraite 401(k)

Le plan d’épargne retraite 401(k) est l’un des plus répandus aux États-Unis. C’est un plan d’épargne par capitalisation défiscalisée qui permet aux employés de placer une partie de leur salaire dans divers investissements. Cette partie investie, n’est ainsi pas soumise aux impôts, et ne sera taxée qu’une fois le capital retiré, c’est-à-dire à l’âge de la retraite.

Le stock de capital épargné est généralement confié à des fonds de pension qui placeront cet argent dans des portefeuilles d’investissement (obligations boursières ou bancaires, actions…) afin de faire fructifier l’épargne des cotisants. L’un des plus grands fonds de pension aux États-Unis est Fidelity.

Nous avons appris ce vendredi 20 mai que Byron Donalds, membre du Congrès américain, avait formulé un projet de loi qui permettrait aux Américains d’ajouter à leur plan d’épargne retraite 401(k) des actifs comme Bitcoin et d’autres crypto monnaies. Cette proposition de loi fait écho au Financial Freedom Act présenté début mai par le sénateur Tommy Tuberville.

Les deux projets ont été formulés en réponse aux nouvelles directives réglementaires proposées par le ministère du travail américain. Ce dernier régule quels actifs peuvent être proposés ou non aux épargnants dans le plan retraite 401(k) et s’est positionné défavorablement à l’introduction des crypto monnaies dans les portefeuilles d’investissement des fonds de pension.

Cette position est critiquée par l’opposition qui dénonce une volonté de “centraliser le pouvoir à Washington” et “d’entraver la liberté de l’économie et des marchés”.

Le projet de loi de Bryon Donalds semble cependant soutenu par une partie de la classe politique américaine, notamment à la chambre des représentants. Des noms comme Young Kim, David Schweikert et Tom Emmer semblent se tenir à ses côtés. Le secteur des crypto monnaies semble également favorable à cette nouvelle proposition de loi et soutient M.Donalds.

Nous devrions avoir plus d’informations dans les mois à venir.

L’intégration du Bitcoin aux plans d’épargne américains, une décision importante pour les fonds de pension

Cette décision politique pourrait avoir de fortes répercussions chez Fidelity, le plus grand fournisseur de plan d’épargne 401k aux États-Unis. En effet, Fidelity avait proposé en avril dernier un projet qui permettrait à ses épargnants de placer jusqu’à 20% de leur capital dans le Bitcoin. Plus d’informations ici.

fond de pension américain fidelity investment.
0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser