Binance : la branche américaine de l’exchange banni en Floride et en Alaska

Binance.US n’aura désormais plus le droit de fournir ses services financiers aux résidents de Floride et d’Alaska, suite aux restrictions imposées par les régulateurs locaux.
binance us alaska floride
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Binace.US n'opérera plus en Alaska et en Floride :

  1. Les régulateurs de Floride et d'Alaska ont interdit à Binance.US de servir leurs résidents.
  2. Cette décision fait suite au plaidoyer de culpabilité de l'ancien PDG de Binance, Changpeng Zhao, pour violation des politiques anti-blanchiment d'argent des États-Unis.
  3. Changpeng Zhao a démissionné de son poste de président de Binance.US et a transféré ses droits de vote, limitant son influence sur la gouvernance de l'entreprise.

Binance.US interdit d'opérer en Alaska et en Floride

Les régulateurs en Floride et en Alaska ont récemment pris la décision de bannir Binance.US, la branche américaine de la plateforme d'échange Binance, en interdisant l'exchange de servir les résidents de leurs États.

En Floride, l'autorité de régulation financière, connue sous le nom de l'Office of Financial Regulation, a émis une “ordonnance de suspension d'urgence” qui suspend temporairement et de manière immédiate la capacité de Binance.US à opérer en tant qu'entité autorisée à transférer de l'argent pour les résidents de Floride.

En Alaska, la Division of Banking and Securities a refusé de renouveler la licence de Binance.US en janvier 2024.

Ces décisions interviennent après que Changpeng Zhao, connu sous le nom de CZ, ancien PDG de Binance, a plaidé coupable de violations de la loi sur le secret bancaire des États-Unis.

Les défis juridiques de Binance et CZ

Après avoir plaidé coupable, Changpeng Zhao a cherché à garantir sa liberté de déplacement, afin de pouvoir se rendre chez lui aux Émirats arabes unis. Cependant, cette demande a été refusée par le juge Richard Jones lors d'une audience privée, et ce, même si CZ a offert comme caution sa part substantielle de 4,5 milliards de dollars dans Binance.US.

L'audience de Zhao est prévue pour le 23 février 2024, l'ex-PDG de Binance risque jusqu'à 18 mois de prison.

Malgré ces événements, Binance.US a affirmé rester pleinement opérationnelle et déterminée à continuer à offrir ses produits et services. Par ailleurs, des États comme l'Arkansas, l'Illinois et le Dakota du Sud ont conclu des accords avec Binance.US, lui permettant de continuer ses opérations.

Aujourd'hui, Binance reste la plateforme d'échange la plus importante de tout l'écosystème des crypto monnaies, loin devant Coinbase ou encore Kraken.

Articles qui pourraient vous intéresser