Découvrez l'univers crypto en profondeur

NYM Protocol (NYM) : Qu’est-ce que c’est, comment ça fonctionne en comment en acheter ?

nym logo crypto

Internet est une révolution qui a changé nos vies, mais cette révolution à une face cachée : la collecte massive de nos données personnelles.

Où que nous allions, quoi que nous fassions, nous sommes pistés. Nos métadonnées sont revendues à prix d’or par des entreprises comme Meta (ex Facebook) ou Google.

Les États s’intéressent également à ce que nous faisons et à ce que nous pensons. Les exemples sont pléthores : projet PRISM, logiciel Pegasus, intrusion dans vos conversations whatsapp, etc.

Pour répondre à ce problème, Nymtech (une entreprise suisse) propose un protocole qui permet de préserver son anonymat.

Grâce à des innovations technologiques, la société a développé un protocole unique pour échanger des informations sans se faire observer et qui permettra de construire des applications web3 sur sa blockchain.

Tout le contenu Coin Academy pour NYM Protocol (NYM)

Les défauts des solutions actuelles

L’aventure de NYM commence en 2017. Harry Halpin assiste à une conférence sur la cryptographie et prend conscience que les réseaux de calculs décentralisés sont l’avenir de la préservation des données.

Le docteur en intelligence artificielle a alors l’idée de développer un réseau distribué avec un mécanisme économique. Il écrit rapidement le whitepaper et fonde NYM Tech.

💡 L’idée est simple : trouver une solution pour échanger des données anonymement

Il existe aujourd’hui deux solutions pour protéger l’anonymat : Les VPNs et Tor.

Si les VPN ont la capacité de cacher votre adresse IP et de chiffrer les données, ils restent néanmoins une solution centralisée. Cela signifie que les fournisseurs de VPN peuvent, s’ils le souhaitent, observer les connexions entre leurs utilisateurs.

Par ailleurs, un système VPN peut également faire défaut en cas d’attaque de grande envergure.

Comment fonctionne un VPN

Les organismes privés sont également corruptibles. Par exemple : la messagerie chiffrée anonymement qui se vante de n’enregistrer aucune information de suivi avait été contrainte par Europol de divulguer les adresses IP de certains de ces utilisateurs.

👉Pour plus d’informations, sur le scandale ProtonMail vous pouvez consulter cet article.

👉Pour de plus amples informations sur les VPNs, vous pouvez consulter notre article ici.

Quant au protocole Tor, il peut être utilisé comme surcouche d’internet pour préserver sa confidentialité. Les données des utilisateurs sont chiffrées et voyagent à travers plusieurs nœuds de façon aléatoire pour brouiller les pistes. Cependant, les nœuds d’entrée peuvent voir votre adresse IP et le nœud de sortie peut identifier la destination des messages.

Fonctionnement de TOR

Tout comme les VPN, Tor peut donc subir des attaques de grande ampleur, par un État ou une institution de surveillance. Cette organisation pourrait surveiller les entrées et les sorties des nœuds et établir des corrélations en exploitant les séquences du trafic sur internet.

NYM Tech apporte une réponse et une solution supplémentaire grâce à sa technologie unique.

Les innovations technologiques

Pour préserver l’anonymat, NYM organise les nœuds de son réseau en couche. Les données initiales sont regroupées par paquets et sont chiffrées. Elles passent alors par plusieurs nœuds de différentes couches. Si un nœud est engorgé, les paquets passent par un autre chemin, ce qui permet au protocole de NYM de rester rapide et fluide.

Schéma des mIx nodes

Pour assurer l’inobservabilité de son réseau, chaque nœud ne connaît que la destination suivante du paquet qu’il reçoit et non son itinéraire complet.

De plus, les paquets doivent respecter des délais d’attente entre les couches du réseau. Et ces délais d’attente sont différents pour chaque paquet. Ainsi deux paquets (A et B) envoyés de la couche 1 à la couche 2 en même temps devront respecter un temps d’attente différent avant de repartir (B repartira peut-être avant A, ou inversement).

Cette solution permet d’empêcher la surveillance des entrées et des sorties. En fonction du degré de confidentialité désiré, les utilisateurs peuvent choisir la latence de leur envoi.

Nym une solution d'anonymat

Enfin, pour parfaire l’anonymisation de ce consensus déjà robuste, NYM fait également circuler de faux paquets.

NYM permet de faire transiter n’importe quel type d’informations : que ce soit une crypto, comme Bitcoin ou Ethereum, mais également des documents ou des messages Telegram.

Par ailleurs, NYM est également une blockchain d’infrastructure. On peut donc y construire des Dapps (Une Dapp est une application décentralisée) qui pourront bénéficier de la technologie de confidentialité.

Si ces technologies sont déjà novatrices, l’innovation majeure de NYM reste le Proof of Mixing.

Le Proof of Mixing (en français : preuve de mélange) permet de créer une incitation économique aux mélanges des données. En effet, si le proof of work permet au réseau de Bitcoin de sécuriser la blockchain, le proof of Mixing de NYM incite ces acteurs à assurer le meilleur mélange possible et les récompenses grâce à sa crypto : le jeton NYM.

Ainsi, les nœuds qui effectuent les chiffrements des paquets, qui traitent, routent et livrent les messages en toute sécurité sont récompensés par le jeton NYM, le token utilitaire du protocole.

👉Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le Whitepaper ici

Informations sur l’équipe de NYM

équipe NYM
Organigramme de l’équipe de NYM (crypto)

La société NYM regroupe désormais dans son équipe 22 personnes, dont :

  • Hary Halpin : CEO et anciennement chercheur au MIT
  • Dave Hrycyszny le CTO, qui a également travaillé sur la version initiale de la blockchain VEGA
  • Alexis Roussel, directeur des opérations, co-fondateur de Bity.com et spécialiste en gouvernance électronique pour les Nations unies
  • Claudia Diaz : Directrice recherche

Informations sur les partenaires

NYM est soutenu par de nombreux investisseurs dont Barry Silbert (Digital Currency Group, le groupe derrière Grayscale et Coindesk), Tayssir Capital, Huobi Ventures, HashKey, Fenbushi Capital.

  • Binance VC a également investi 2,5 millions de dollars dans le projet.
  • Polychain Capital a également levé 6,5 millions de dollars dans le projet.
NYM Partenaires

Informations sur la Roadmap

Depuis son lancement en 2018, le projet NYM a parcouru beaucoup de chemin. Son Mainnet a été lancé fin 2021 et la feuille de route de NYM est bien remplie pour les années 2022 et 2023.

🎯En 2022, NYM prévoit de développer des outils que les clients pourront utiliser. Ces outils incluent un portefeuille crypto et le NYM Crédential (une manière de s’authentifier anonymement).

Début mai 2022, NYM a également dévoilé le plan « Nym Innovation Fund ». Un fonds de 300 millions de dollars obtenu de la part de divers investisseurs en capital-risque et destiné à attirer des développeurs à construire des dapps sur son réseau.

🎯En 2023, NYM prévoit d’augmenter la vitesse de son réseau. Son protocole devrait être utilisable sur un plus grand nombre d’applications (comme les VPN décentralisés).

Information sur la crypto NYM

Le réseau NYM se base sur la crypto NYM qui est un token utilitaire. En effet, ce jeton vous permet d’avoir accès au Mixnet et de profiter des services d’anonymisation de vos données. Mais vous pouvez également gagner des jetons NYM en contribuant au réseau, en créant un nœud et en participant aux mélanges.

La Crypto NYM n’a pas vocation à devenir un moyen de paiement en dehors du réseau NYM.

Il y a actuellement un volume de 75 Millions de NYM en circulation et cette quantité devrait augmenter dans les prochaines années pour atteindre un volume de 1 milliard de jetons.

Allocation de la crypto NYM

Lors de l’ICO, le 9 février 2021, il était possible d’acquérir du NYM à travers deux options :

  • Une option 1, qui proposait un prix de $0,5 USD avec un volume de 50 millions de jetons
  • Une option 2, qui proposait un prix de $0,25 USD par token, avec un volume de 25 millions de jetons

Au jour de la rédaction de cet article, le cours du jeton NYM évolue entre un prix de $0,41 et un prix de $0,56. Sa capitalisation boursière diluée est de 450 millions de dollars (USD.)à

Conclusion

NYM a développé une solution innovante pour protéger la vie privée et protéger les informations échangées entre les utilisateurs de son réseau.

Son processus se base sur des innovations comme son Mixnet, les délais d’attente des paquets entre les couches et les leurres qui circulent.

Le proof of mixing est une véritable incitation économique pour brouiller les informations et assurer la meilleure bande passante et la meilleure transmission des données.

NYM s’attaque à un marché en croissance, puisque la demande pour la vie privée devient de plus en plus forte. Qu’elle soit issue de la demande des particuliers, qui se disent majoritairement méfiants de leur gouvernement ou que cela soit la demande des entreprises qui souhaite échanger des données confidentielles et protéger leur secret industriel.

Néanmoins, si la solution de NYM est innovante, cette entreprise basée en Suisse pourra-t-elle résister à des censures d’État ?

On peut s’apercevoir, par exemple, que la Russie a banni plusieurs VPN et que le président Macron a également dévoilé lors de sa campagne présidentielle sa volonté d’en finir avec l’anonymat sur internet.

Somme toute, NYM a d’importants défis à relever, mais le marché porteur sur lequel il se déploie a plus que jamais besoin de solution comme celle que propose NYM.

Aux équipes de NYM de relever le défi !