Découvrez l'univers crypto en profondeur

DSLA Protocol – La solution idéale pour stabiliser vos rendements de staking en DeFi

Depuis maintenant plusieurs mois, le marché des crypto monnaies et plus précisément celui de la DeFi (finance décentralisée) accueille chaque jour des dizaines de milliers d’utilisateurs. Un secteur approché non seulement par les investisseurs souhaitant faire fructifier leurs revenus sur de longues périodes, mais également par les traders spécialisés dans le trading à court terme.

Cependant, ce marché est fréquemment exposé à une très forte volatilité, ce qui engendre de nombreuses pertes d’intérêts en staking. C’est donc à ce moment-là que DSLA intervient avec son protocole décentralisé qui offre à ses utilisateurs des outils leur permettant de stabiliser leurs rendements APR sur du long terme.

Présentation du protocole DSLA

Lancé en 2019, DSLA  est un protocole développé sur Ethereum qui se caractérise comme étant une alternative “décentralisée” aux contrats SLA (Service Level Agreements). En effet, DSLA vous offre de nombreuses fonctionnalités, telle que le blocage de rendements annuels (APR) en les “shortant” (parier à la baisse).

Vous l’aurez compris, en cas de baisse, vous gagnez donc de l’argent grâce à votre position short (malgré une réduction de l’APR). En revanche, si le rendement reste stable ou augmente, vous serez perdant sur votre Short, mais vous gagner sur votre stacking initial avec l’APR.          

En d’autres termes, en utilisant DSLA vous êtes sûr d’obtenir un rendement (APR) stable en fin d’année. C’est également une bonne façon de faire des profits sur les baisses d’APR, une stratégie néanmoins à favoriser pour des investissements “court terme” (au même titre que sur les marchés futures).

Dans cet article, nous allons revenir sur l’ensemble des possibilités que propose le protocole DSLA, mais également de son token utilitaire : DSLA Network.

Cet article vous est proposé en collaboration avec DSLA

Qu’est-ce que le protocole DSLA

Le protocole DSLA est un cadre/infrastructure de gestion des risques alimenté par ce qu’on appelle des “accords de niveau de services décentralisés”, qui permettent aux différents acteurs (fournisseurs LP, utilisateurs…) d’échanger librement des risques de tiers. En effet, l’objectif principal du protocole est de permettre à quiconque de tokeniser (transformer sous forme de jetons numériques) des risques, pour ensuite les échanger via un marché SLA d’égal à égal. 

Les “DSLA”, sont en réalité des contrats d’externalisation Peer to Peer (P2P) déployés sur la blockchain. En plus de fournir une couverture d’assurance, ces derniers garantissent également des retours constants aux utilisateurs tout en incitant les fournisseurs à faire preuve de rapidité. Cela apporte donc un niveau de confiance supplémentaire entre les utilisateurs et les fournisseurs concernés.

En d’autres termes, ces contrats permettent à quiconque de négocier (acheter/vendre) une assurance, d’automatiser la résolution des litiges ou encore d’encourager les performances des fournisseurs de liquidités. Vous l’aurez compris, la présence de ces contrats est primordiale au bon fonctionnement de l’écosystème.

Pour en apprendre davantage sur le protocole DSLA, veuillez cliquer sur ce lien.

DSLA Network – L’application décentralisée de DSLA

L’écosystème DSLA dispose également de sa propre application décentralisée, DSLA Network. C’est par ailleurs la première à avoir intégré le protocole DSLA. Pour faire simple, cette application permet aux utilisateurs d’assurer leurs mises contre les baisses de rendement APR. En effet, en tant qu’utilisateurs, vous pouvez déposer des actifs dans un pool de liquidité pour vous couvrir contre les risques en staking, tels que les baisses d’APR. (détailler plus haut).

DSLA Network vise principalement à réduire les risques rencontrés lors du staking et de la délégation dans les réseaux Proof-of-Stake (PoS).

Voici maintenant en détail les différentes innovations que propose le protocole DSLA ainsi que DSLA Network (depuis la mise à niveau du 31 mars 2021) :

  • Risk Prediction Markets (marchés de prévision des risques) : Que vous soyez fournisseurs de liquidités, utilisateurs ou encore développeurs, ces marchés vous donnent l’opportunité d’échanger des risques entre chacun, via les contrats SLA.
  • SLA programmables : Permet à la communauté d’ajouter et de développer de nouveaux types de SLA et de cas d’utilisation au sein de son écosystème.
  • Outils de développement : Ces outils permettent aux développeurs d’ajouter des fonctionnalités de gestion de risques à leur service et à celui des utilisateurs.
  • Et bien d’autres caractéristiques que nous vous conseillons d’aller regarder en cliquant sur ce lien.

Token DSLA Protocol (DSLA)

DSLA Protocol est le token natif et utilitaire de DSLA qui alimente l’ensemble de son écosystème. Voici les avantages que cette crypto monnaie offre à ses détenteurs (holders), ainsi que ces tâches majeures au sein du réseau DSLA :

  • L’accès au Protocole DSLA ;
  • La publication d’accord de niveau de service décentralisé (SLA) ;
  • L’indemnisation des utilisateurs en cas de violation de l’accord ;
  • Récompenser les fournisseurs en cas d’accord validé ;
  • Récompenses de Staking.
Économie circulaire de l’écosystème DSLA

Mais ce n’est pas tout, le protocole DSLA  dispose également de deux autres tokens :

  • DSLA-SP : token qui représente une position SHORT (pour compenser les potentielles “baisses”).
  • DSLA-LP : token qui représente une position LONG (pour la prise de risque). 

Burn de tokens :

Comme de nombreux projets, DSLA propose régulièrement, lui aussi, la destruction d’une partie de leurs jetons en circulation. Par exemple, le 23 octobre 2021 ils ont annoncé un burn de plus de 20 millions de tokens (~250 000 $). Cette méthode a pour but de réduire la quantité (supply) de jetons en circulation et donc d’augmenter leur rareté. Le burn de token est une approche très souvent utilisée par les projets cryptographiques ce qui, la plupart du temps, engendre une hausse à court terme du cours des crypto monnaies.

D’autant plus qu’à chaque fois qu’un SLA décentralisé est vérifié, 25 % des frais de token DSLA sont brûlés.

Lancée en septembre 2019, la crypto monnaie DSLA s’échange maintenant au prix des 0.008 $ et détient une capitalisation boursière d’environ 50 millions de dollars. Si vous souhaitez en obtenir, la crypto monnaie est actuellement disponible sur plus de 3 plateformes de trading, à savoir KuCoin, Gate.io ou encore sur Uniswap.

L’équipe derrière le projet DSLA

Conlusion : Notre avis sur DSLA

DSLA est un projet ambitieux qui, selon nous, à toutes ses chances de tirer son épingle du jeu et perdurer sur ce marché. En effet, le protocole apporte un réel avantage dans l’écosystème de la DeFi : la stabilisation des rendements APR. Sans oublier le token utilitaire DSLA protocole qui alimente l’ensemble de leur réseau et joue donc un rôle primordial sur son évolution.

Enfin, DSLA est un projet à surveiller de très près par toutes les personnes qui s’intéressent à la DeFi, un marché qui génère chaque jour des millions d’euros, notamment grâce aux staking d’actifs.

Suivre DSLA sur les réseaux sociaux

Article précédent

Fantom le nouvel eldorado de la DeFi

Article suivant

Le Shiba Inu, successeur du Dogecoin ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
0
Share