Découvrez l'univers crypto en profondeur

Cours Serum (SRM) – Évolution prix en temps réel, analyses, graphiques et prédiction

Serum définition : c’est quoi ?

Le token SRM a vu le jour le 11 août 2020 suite à deux IEO (Initial Exchange Offering) simultanées sur les échanges de cryptomonnaies FTX et BitMax. 6 millions de jetons ont été vendus au prix de 0.11$ / jeton.

Serum est un exchange décentralisé (DEX) construit sur la blockchain Solana où les cryptomonnaies de l’écosystème Solana, les SPL tokens, peuvent être échangés.

Solana est une blockchain qui vise les performances avec des délais de transaction rapides, un coût par transaction très bas (moins d’un centime de dollar la transaction) et surtout une capacité transactionnelle exceptionnelle, on estime à 50 000 transactions/s la capacité de Solana à l’instant T et plusieurs millions par seconde dans le futur avec l’amélioration du matériel et de la bande passante. Étant déployé sur Solana, Serum peut bénéficier pleinement de la rapidité et des frais réduits.

Au cœur de la conception de Serum se trouve un carnet d’ordres décentralisé, géré par des smart contracts, qui vise à refléter les exchanges traditionnels en rapprochant les acheteurs et les vendeurs. Les participants disposent ainsi d’une certaine souplesse en matière de tarification et de taille des ordres qu’ils soumettent à Serum, ce qui leur donne un contrôle total sur leurs transactions.

De cette manière, Serum est destiné à exploiter un nouveau type de bourse décentralisée qui entend rivaliser avec celles construites à l’aide d’un automated market maker (AMM), comme Uniswap, Sushi et Bancor.

De plus, Serum offre un support cross-chain, ce qui signifie que les traders peuvent échanger des jetons construits sur d’autres blockchain comme Ethereum ou Polkadot. Les projets de finance décentralisée (DeFi) existants peuvent également accéder aux fonctionnalités et à la liquidité de Serum, quel que soit l’écosystème sur lequel ils sont construits.

Le jeton utilitaire de Serum, SRM, permet aux détenteurs de recevoir jusqu’à 50 % de réduction sur leurs frais de transaction et aux personnes qui stakent leurs jetons de voter et de participer au mécanisme de gouvernance de la plateforme.

Le DEX Serum c’est quoi ?

Le réseau et la conception de Serum visent à faciliter les transactions d’une manière similaire à celle des échanges traditionnels. N’importe quel utilisateur du réseau Solana peut émettre sa propre crypto monnaie sur Serum à condition d’avoir quelques capacités techniques, cela facilite grandement l’accès aux financements pour des utilisateurs qui n’ont ni le réseau ni les moyens d’approcher des grandes bourses comme le NASDAQ, Euronext ou la bourse de Londres.

Carnet d’ordres

Dans les bourses traditionnelles, les carnets d’ordres font référence à une liste d’ordres d’achat et de vente organisés par niveaux de prix et maintenus par une entité centrale. L’exchange décentralisé de Serum vise à automatiser ce processus directement sur la blockchain en faisant correspondre vendeurs et acheteurs sur la base de leurs ordres.

Contrairement au market making automatisé, où les traders achètent et vendent des cryptomonnaies à partir de pools de liquidité, Serum donne à ses participants un contrôle total sur leurs ordres. Cela leur donne la possibilité de choisir le prix auquel ils souhaitent acheter et vendre leurs actifs et la possibilité de choisir la taille d’ordre qu’ils souhaitent.

Comme sur les CEX (Centralised Exchange), des frais sont associés à chaque achat et chaque vente, distribués en SRM. Serum vise à ce que tous les frais nets aillent dans un modèle de buy and burn, ce qui signifie que les jetons utilisés pour les frais sont retirés de la circulation.

Échanges cross-chain

L’une des principales utilités de Serum est sa capacité à introduire des échanges cross-chain, ce qui permet à tout participant d’échanger des jetons existant sur d’autres plateformes.

Si l’on prend l’exemple de l’échange cross-chain entre jetons Ethereum (ERC-20), le mécanisme d’échange en cross-chain se produit lorsque les deux parties envoient des ETH à un smart contract comme garantie. Si l’expéditeur envoie son jeton au destinataire en échange de son jeton, les deux parties recevront leur collatéral ETH en retour.

En cas de litige, le smart contract qui détient la garantie détermine qui a raison en vérifiant le registre de la blockchain. Le smart contract renvoie alors les actifs à la personne qu’il juge correcte, plus une partie de la garantie de l’autre personne, dans le but d’encourager le bon comportement.

Pour utiliser la plateforme, il faut un portefeuille de cryptomonnaies sur le réseau SPL. Les plus connues sont Sollet et Phantom. Il suffit de connecter son portefeuille au DEX pour pouvoir placer des ordres d’achat et de vente sur la plateforme.

À quoi sert le token SRM dans l’écosystème ?

Le SRM est un jeton utilitaire qui a plusieurs fonctions pour Serum.

  • Tout d’abord, comme de nombreux tokens propres aux exchanges, il confère à son détenteur une réduction des frais.
  • Ensuite, Serum fonctionne via la preuve d’enjeu (proof of stake) : le staking de SRM rapporte donc des récompenses.
  • Enfin, le SRM est un jeton de gouvernance. Il permet ainsi de voter, pour ajuster certains paramètres de Serum.

Un système de rachat et de destruction (buy and burn) des frais de transaction raréfie la quantité totale de SRM. C’est un mécanisme assez classique pour les jetons de plateformes. Par exemple, Binance utilise ce modèle avec le BNB.

Vous pouvez créer un MSRM en bloquant 1 million de SRM, et vous pouvez racheter le MSRM pour 1 million de SRM. Cependant, il y a une limite de 1 000 MSRM dans le monde. Vous recevez des avantages pour la détention de SRM et encore plus pour la détention de MSRM.

Le staking sur Serum

Les nœuds Serum ont plusieurs fonctions :

  • Exécuter diverses fonctions pour optimiser l’efficacité du DEX
  • Récupérer et soumettre des historiques de blockchain pour les swaps cross-chain
  • Voter quant aux changements proposés sur Serum (comme le montant des frais)
  • Gérer les fonds d’assurance de Serum

Un nœud Serum est composé d’un leader et des stakers. Le leader est celui qui a créé le nœud et qui l’administre, mais il n’est pas nécessairement celui qui a le plus de fonds.

Point sur la distribution des tokens et supply

La quantité totale de SRM est de 10 milliards. Pour l’instant, 90 % des tokens sont verrouillés, et la circulating supply est de 50 millions. La vesting period a pour but de fidéliser les investisseurs au projet.

Les SRM seront donc libérés sur une période de 7 ans. La première année, tous les fonds resteront verrouillés. Ensuite, la libération des SRM sera linéaire durant les six années suivantes.

Les SRM sont répartis comme suit :

  • 20 % reviennent à l’équipe de développement et aux conseillers
  • 22 % aux contributeurs du projet
  • 27 % vont dans un fonds d’incitation
  • 27 % constituent le fonds des partenaires et collaborateurs
  • 4 % sont verrouillés depuis la prévente du SRM (seed)

175 millions de jetons SRM étaient en circulation au départ pour fournir des liquidités.

Mais les holders ont volontairement déplacé 125 millions de SRM en réserve, réduisant l’offre et pouvant être utilisés en cas de forte demande du côté acheteur.

Enfin, 825 millions de SRM sont dédiés aux incitations financières pour l’écosystème (détenteurs de SRM et utilisateurs de Serum). Ces fonds sont notamment dédiés aux récompenses de staking.

Distribution des jetons SRM dans le temps – source : Messari

Cours du Serum et quelques dates historiques. Analyse graphique et prédictions

Juillet 2020 : Serum foundation

Fin juillet 2020 est annoncé que l’exchange FTX et le groupe Alameda Research s’associent pour créer la fondation Serum qui aura pour but de créer un DEX basé sur la l’écosystème Solana.

Août 2020 : IEO FTX et BitMax

Le jeton SRM est disponible à l’achat sur les deux plateformes pour financer le développement du projet.

Septembre 2020 : Lancement du Serum DEX

Le projet est disponible dès le début septembre avec les fonctionnalités de base et permet d’échanger des crypto monnaies via un carnet d’ordre déjà bien rempli.

Vous pouvez accéder au site via ce lien : https://dex.projectserum.com

Décembre 2020 : Premier DEX basé sur Serum

Pour la première fois, un nouveau DEX apparaît en utilisant le protocole de trading de Serum : Bonfida. Une plateforme où il est possible d’utiliser des stratégies de trading automatisées, d’obtenir des noms de domaines décentralisés via Solana et pleins d’autres fonctionnalités possibles à partir de Serum.

Explications détaillées du projet

La blockchain Solana, un écosystème parfait ?

Solana permet d’allier à la fois rapidité et sécurité chère aux plus grands experts crypto.

Elle utilise à la perfection le Proof-of-History. Ainsi, plus besoin d’être limité par la taille et le temps de validation des blocs puisque c’est bien chaque transaction qui se retrouvera spécifiquement horodatée automatiquement lors de sa création, pour être inscrite dans un second temps dans le grand registre de Solana. L’intérêt est d’offrir des confirmations quasi instantanées (une capacité de 50 000 transactions par seconde annoncée), mais aussi des frais très bas par rapport aux autres réseaux.

Serum est donc une possibilité pour n’importe qui de déployer son DEX. Il est aussi possible d’interagir avec tous les autres DEX Serum lancés par d’autres projets. Solana offre des fonctionnalités permettant une interopérabilité totale entre les différents réseaux sans être soumis aux risques d’engorgement de leurs réseaux originels et à leurs frais parfois délirants !

Elle permet un wrapping automatique. Utiliser ou échanger des bitcoins ou des ethereum via Serum ne change rien : les fonds seront instantanément verrouillés sur leur réseau d’origine et convertis sur la blockchain Solana pour que vous puissiez vous en servir sur le Serum DEX sans problèmes.

Serum, ou la fin des intermédiaires

Avec Serum, il est possible de créer un marché libre où les cryptomonnaies pourront s’échanger facilement et librement. Plutôt que d’utiliser sur les AMM comme par exemple sur Uniswap, Serum fait le choix de proposer un véritable order book : il devient alors possible d’échanger instantanément avec n’importe qui n’importe quelle crypto, en quelques secondes et pour une fraction des frais.

Cela permet une facilité d’utilisation que vous pouvez retrouver sur un échange centralisé avec les avantages de la décentralisation comme par exemple les formalités administratives (KYC, déclaration…).

Le protocole repose sur un token utilitaire permettant d’offrir une gouvernance décentralisée, du staking et des récompenses diverses. Le jeton SRM vous permet de participer aux décisions relatives à l’évolution du protocole, mais aussi de profiter de réductions sur vos frais de trading. Il permet aussi d’ouvrir de nouveaux marchés crypto qui seront alors pris en charge par le réseau, ou encore fournir de la liquidité sur les principales paires contre le SRM pour toucher des récompenses de farming.

Une équipe menée par des personnes importantes

Le projet Serum est mené par la tête pensante de FTX, Sam Bankman-Fried qui a fait de l’exchange centralisé FTX une des références du secteur, alors que celui-ci était encore inconnu en décembre 2019 lorsque Binance devenait la plateforme principale au monde.

Il est entouré d’une équipe constituée des plus grands ingénieurs de la blockchain et des cryptomonnaies, mais aussi et surtout d’employés à l’expertise reconnue. Le projet est par exemple développé par Anatoly Yakovenko, qui a travaillé pour l’historique DropBox ou encore par Jeff Levy, un petit génie ayant commencé chez le géant Google.

Apprenez en plus sur le Serum. Cours actuel du SRM évolution du prix en temps réel Capitalisation et prédictions du Serum.
Article précédent

Coin Hebdo #11 : Les Actualités de la semaine du 30 août 2021

Article suivant

Grégory Raymond - Portrait du journaliste émérite des cryptomonnaies

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
1
Share