Découvrez l'univers crypto en profondeur

Coin Hebdo #14 : Les Actualités de la semaine du 20 septembre 2021

Sorare lève la somme colossale de 680 millions de dollars

C’est la nouvelle made in France de la semaine ! La jeune société Sorare à l’origine du jeu de football NFT a levé 680 millions de dollars américains, soit 580 millions d’euros. Un montant record qui propulse sa valorisation à hauteur de 4,3 milliards de dollars, et ce seulement 3 ans après sa création.

Dans ce jeu, vous pouvez collectionner les cartes de vos joueurs de foot préférés et même composer des équipes afin d’être récompensé. La compétitivité de votre équipe dépendra de la performance de l’ensemble de vos joueurs dans la réalité. En plus de l’aspect unique des cartes, le jeu apporte donc un côté stratégique qui plaît à beaucoup de fans de football.

Fort de ses partenariats avec des stars comme Antoine Griezmann ou Gerard Piqué notamment, Sorare enchaîne les contrats avec les clubs et les compétitions du monde entier. Si l’on y ajoute cette levée de fonds colossale, la dynamique de la start-up française paraît tout simplement inarrêtable.

Twitter permet les pourboires en Bitcoin

Nous avions parlé de la rumeur il y a trois semaines, c’est désormais officiel ! Tous les utilisateurs de Twitter sur iOS (Apple) pourront ajouter leur adresse Bitcoin et Lightning Network à leur profil. Ainsi, n’importe quel utilisateur à travers le monde pourra recevoir des pourboires en crypto. Ces derniers arriveront très prochainement sur les systèmes Android.

Cette nouvelle fonctionnalité vise à élargir les possibilités de monétisation du contenu des utilisateurs. Elle reposera sur des services de paiement tiers comme la fameuse application Strike déjà utilisée au Salvador. Twitter assure ne prendre aucune commission sur les pourboires.

Esther Crawford, la directrice des produits de monétisation a annoncé : “Il y a cette grande opportunité pour nous de choisir des options mondiales et sans barrière (…) Le bitcoin représente l’une des meilleures options. Nous savons que tout le monde n’échange pas encore avec le bitcoin, mais … nous pensons que c’est l’une des meilleures solutions.”

Cerise sur le gâteau : Twitter annonce développer un système de vérification des NFTs (tokens non fongibles) sur la plateforme. C’est une nouvelle étape dans l’évolution des NFTs, on sait d’ailleurs que beaucoup les utilisent comme photo de profil sur les réseaux sociaux.

Coinbase abandonne son programme “Lend”

Sous la pression de la Securities and Exchange Commission (SEC), Coinbase a annoncé vendredi qu’elle ne lancera pas son offre de prêt d’USDC. La SEC considère le lending comme une “émission illégale de titres financiers” et envisageait de poursuivre en justice la bourse de cryptomonnaies.

Les sociétés BlockFi et Celsius sont également concernées par ces oppositions. Elles ont récemment été averties que certains de leurs produits violent les lois sur les valeurs mobilières américaines.

Coinbase ne baisse pas les bras pour autant. L’échange souhaiterait présenter des mesures de régulation au gouvernement américain et notamment un argumentaire sur ce qui devrait (et ne devrait pas) être défini comme un titre financier. Nous verrons bientôt si les régulateurs américains coopèrent.

Tom Brady “adorerait” recevoir une partie de son salaire en cryptomonnaies

Cette semaine, la star de la NFL Tom Brady a annoncé lors d’un interview : J’adorerais être payé en cryptos, vous savez, en Bitcoin, Ethereum ou Solana. Je pense que c’est une chose fantastique qui se passe dans le monde, la façon dont il devient de plus en plus numérique.”

On sait que Brady est un fan de l’écosystème : avec sa femme, ils sont deux des ambassadeurs mondiaux de la bourse de cryptomonnaies FTX. Le célèbre joueur de football américain a même récemment lancé Autograph, sa propre plateforme de NFTs (Tokens non-fongibles).

Cette dernière réunit des marques emblématiques et des légendes du sport, du divertissement et de la culture pour créer des collections et des expériences numériques uniques. C’est une réussite puisque la première collection du nom de “Preseason Access” s’est vendue presque instantanément en août dernier.

Snoop Dogg arrive dans The Sandbox

Le rappeur américain va bientôt pouvoir profiter de son manoir sur son terrain virtuel dans The Sandbox. Par la même occasion, Snoop Dogg lance sa collection d’avatars NFT et d’objets virtuels “Doggfather” comme des voitures, des chiens, et d’autres objets que les joueurs pourront utiliser dans le metaverse.

Le 30 septembre prochain, Sandbox organisera la vente des terrains les plus proches du manoir. C’est l’occasion pour ses fans de devenir un des voisins virtuels du rappeur. À condition d’avoir le “Snoop Dogg Private Party Pass“, les joueurs pourront également participer à des “pool party” chez Snoop Dogg et assister à ses concerts et ses événements privés sur le métavers.

“Je suis toujours à la recherche de nouvelles façons de me connecter avec les fans et ce que nous avons créé dans The Sandbox est l’avenir des rencontres virtuelles, des drops (distributions) NFT et des concerts exclusifs”, a déclaré le Doggfather.

Evergrande secoue les marchés financiers

Ce géant de l’immobilier chinois s’est développé grâce à une certaine stratégie d’endettement et forcément, lorsqu’il rencontre des difficultés, beaucoup craignent le risque systémique.

Un bilan désastreux et 131 millions de dollars d’intérêts à payer avant la fin du mois ont suffi pour secouer les marchés traditionnels et celui des cryptomonnaies. Si Evergrande ne trouve pas de solution à compter du 23 octobre 2021, il serait officiellement en cessation de paiement : état lors duquel la trésorerie de l’entreprise ne suffit pas à couvrir toutes ses dettes.

Aux dernières nouvelles, Pékin a demandé aux autorités locales de se préparer à une éventuelle faillite du géant de l’immobilier. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à parcourir l’article d’Aymar à ce sujet : Evergrande, la terreur des marchés ?

FTX s’associe à l’écurie de Formule 1 Mercedes

Jeudi dernier, la bourse de cryptomonnaies FTX a signé un accord de sponsoring avec l’équipe de F1 Mercedes-AMG Petronas. Ainsi, le logo FTX sera visible sur les voitures et sur les tenues des pilotes comme le célèbre Lewis Hamilton. Cela ne s’arrête pas là puisque les logos figureront également sur les camions, dans les garages et dans les centres d’accueil du constructeur.

L’inauguration du partenariat aura lieu ce dimanche, lors du Grand Prix de Russie. En attendant, Sam Bankman-Fried, le fameux PDG de l’échange crypto a déclaré : “FTX est ravi de s’associer aux champions du monde de Formule 1 en titre et aux leaders actuels de l’équipe, Mercedes-AMG Petronas.” En plus du partenariat récent avec la star de NBA Stephen Curry, cet accord contribue pleinement à l’objectif de Sam qui est d’attirer le grand public sur sa plateforme.

L’écurie Mercedes s’en voit tout aussi ravie puisque son directeur (Toto Wolff) a annoncé : “Nous sommes très heureux d’accueillir FTX au sein de l’équipe Mercedes-AMG Petronas. Leur esprit d’innovation et leur énergie créative en font un partenaire idéal dans notre quête incessante de la performance.”

AMC Theatres acceptera-t-il le Dogecoin comme moyen de paiement ?

La semaine passée, le groupe de cinémas américains a annoncé qu’il accepterait le BTC, l’ETH, le Litecoin et le Bitcoin cash comme moyen de paiement avant la fin de l’année. Il envisagerait de faire de même avec le Dogecoin.

En effet, suite à cette annonce, la communauté Doge a fait du bruit sur les réseaux sociaux afin de voir son coin arriver lui aussi dans les salles de cinéma. Le PDG du groupe, Aron Adam, a donc mené sa propre enquête via Twitter en demandant aux gens : “Pensez-vous qu’AMC devrait envisager d’accepter le Dogecoin ?”. Exactement 68,1% des 140 388 votants ont répondu “oui, absolument” à cette question.

On pourrait donc voir les cinémas AMC accepter le DOGE comme moyen de paiements dans les mois à venir. Affaire à suivre …

Sources

Article précédent

Guide des Play to Earn - Gagner des crypto monnaies en jouant à des jeux sur la blockchain

Article suivant

Le tapering signerait-il la fin du Bullrun ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
10
Share