Découvrez l'univers crypto en profondeur

SmartKey : un projet au coeur des villes connectées

Le projet SmartKey

SmartKey veut participer au futur de l’Internet of Things (IoT) et même révolutionner cette technologie à travers un Oracle de seconde génération, la Blockchain of Things (BoT), et la puissance de la finance décentralisée (DeFi).

Le projet a été créé pour maximiser les opportunités offertes par la DeFi. C’est un réseau oracle décentralisé qui fonctionne à la fois sur les blockchains Ethereum et Waves. Son réseau permettra aux utilisateurs de créer de nouveaux modèles économiques autour de services traditionnels tels que l’autopartage, la location de voitures ou la location de maisons.

Cet article vous est proposé en collaboration avec SmartKey.

l’Internet of Things (IoT)

Il existe, autour de nous, des millions d’objets et d’éléments qui interagissent entre eux via Internet pour nous faciliter la vie. On appelle ça l’Internet of things (IoT). C’est cette application que vous utilisez pour piloter votre maison (fermer les volets, éteindre les lumières, etc.) ou tout simplement l’app Uber qui permet à votre taxi de vous rejoindre au bon endroit au bon moment.

Néanmoins, l’IoT connait certaines limites dont la plus grande est le manque de standardisation. En effet, tous les éléments ne peuvent pas communiquer entre eux efficacement, car ils ont leur propre plateforme et leurs propres standards. SmartKey vient révolutionner l’IoT en introduisant un système universel de communication, qui vous dispense par exemple de télécharger des dizaines d’applications différentes pour chaque service.

D’un côté, SmartKey corrige certains problèmes de l’Internet of Things, d’un autre elle stimule l’adoption des crypto-actifs, en permettant notamment aux utilisateurs de payer les différents services avec des cryptomonnaies.

La Blockchain of Things (BoT)

Pour construire ce nouveau standard de communication entre tous les objets connectés, la technologie blockchain est la plus appropriée. Elle apporte une précieuse sécurité, accompagnée d’une certaine transparence et accessibilité.

La blockchain vous permet de faire ce qu’il vous plaît en utilisant une seule application et non une dizaine d’entre elles. Utiliser un vélo en libre-service à Paris comme à New York ou bien Tokyo, sans devoir utiliser trois plateformes différentes. De plus, la blockchain fait le lien entre l’IoT et le monde des cryptomonnaies, ainsi vous pouvez louer vos vélos avec des bitcoins (BTC) par exemple.

Pour connecter tout ce monde, un oracle est employé : il transmet toutes les informations nécessaires au système. La BoT est donc l’addition de l’Internet of Things et de la technologie blockchain, accompagné d’un oracle de 2ᵉ génération : Chainlink. Finalement, ce sont des “smart NFTs” qui vous donnent accès à tous les éléments et objets connectés.

Comment ça fonctionne en réalité ?

SmartKey vous permet d’accéder à tous les services qui vous entourent (un logement, un moyen de déplacement, une activité, etc.) via une seule application, une seule clé.

La fusion des contrats numériques, de l’oracle et de la BoT offre un smart contract appelé “SmartKey“. Cette clé intelligente est un NFT, et elle vous donne accès aux services de façon sécurisée. Nous rappelons que les tokens non fongibles (NFT) ont une certaine signature sur la blockchain qui leur permet d’être des éléments uniques et non duplicables. La clé définira ainsi vos accès et en parallèle, l’oracle récoltera toutes les informations qui vont affecter la valeur du service via un capteur IoT.

Prenons l’exemple d’une maison à louer qui se déverrouille avec une clé NFT spécifique : si vous avez la bonne SmartKey, vous y aurez donc accès. Ensuite, le capteur IoT calculera le temps que vous y passez et même les conditions météorologiques (parmi d’autres critères) avant de vous charger automatiquement un prix approprié à votre utilisation. Par la même occasion, il vérifiera la capacité de l’utilisateur à payer pour d’éventuels dommages. Vous comprenez qu’il n’y a aucun intermédiaire qui vient perturber le service et que ce dernier est d’autant plus juste.

Les possibilités sont donc sans limites. Ici les NFTs viennent révolutionner l’univers de l’IoT et apportent une réelle sécurité et utilité aux villes connectées.

Orange : un partenaire historique de choix

L’opérateur Orange, qui est également un leader de l’Internet des objets (IoT), s’est associé à SmartKey pour proposer la première carte SIM BoT (Blockchain of Things). Cette collaboration vise à apporter de la flexibilité, mais surtout un standard de communication aux objets connectés que l’on retrouve en ville.

Les smartcities

Les smartcities (villes intelligentes) ont pour but d’optimiser les services d’une ville, en évitant les dépenses inutiles. Pour ce faire, des milliers de capteurs et objets connectés reçoivent et transmettent des informations sans arrêt. Ainsi, les villes intelligentes sont très efficaces au niveau des réseaux électriques et des éclairages publics par exemple.

Comme nous l’avons expliqué plus tôt, le problème de tous ces éléments connectés est le manque de standardisation : chaque groupe d’objets dépend d’une plateforme différente. Pour que tout fonctionne de la meilleure des façons, il faudrait qu’ils puissent communiquer entre eux.

La solution

C’est exactement là où Orange et SmartKey sont pertinents : avec une seule carte “SIM BoT” vous pouvez avoir accès à tous les services et objets d’une ville intelligente. Que ce soit ouvrir votre portail, accéder aux véhicules en libre-service, payer automatiquement, et même entrer dans un bâtiment, les possibilités sont infinies

Ces cartes SIM ont été testées en Pologne, par les services de secours de la ville d’Olsztyn notamment. On peut dire que de précieuses secondes ont été gagnées à chacun de leurs déplacements puisqu’un seul smartphone permet d’interagir rapidement et sûrement avec les barrières, les bornes, et les entrées de bâtiments de toute la ville.

Comme elle permet à tous les éléments connectés de communiquer facilement entre eux, cette innovation apporte rapidité et flexibilité aux villes intelligentes, et développe le bien-être de ses habitants. Orange a déjà fourni plus de 2 millions de cartes SIM comme celles-ci. En collaborant avec l’opérateur français, SmartKey souhaite proposer sa solution à l’échelle mondiale : 2 000 villes sont déjà en ligne de mire.

En répondant aux limites que rencontre l’IoT, et en stimulant l’adoption des crypto-actifs, SmartKey vient révolutionner les services de toutes les villes connectés. Elle permet une optimisation fascinante et contribue au bien-être des habitants. Sécurité, flexibilité, et accessibilité sont également de la partie grâce à la technologie blockchain. Pour conclure, le partenariat avec l’opérateur Orange ne fait que renforcer le projet et leur ambition de se développer à travers le monde.

Le projet vous plaît ? Vous pouvez suivre SmartKey sur les réseaux

SmartKey possède une communauté grandissante sur Telegram & Twitter, ils ont même un channel Telegram Francophone 🇫🇷 !

Sources

Article précédent

Mark Karpelès – Portrait du baron déchu du Bitcoin

Article suivant

Huobi Global Avis 2021 & Tuto | La plateforme de trading la plus complète du moment ?

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
1
Share