Bankman-Fried et Alameda Research possèderaient 80% des FTT

Le bilan d’Alameda Research de Bankman-Fried est compromettant. Le fonds possède presque tous les FTT en circulation.
bankman fried alameda ftt

Un document privé aurait révélé 14,6 milliards de dollars d'actifs sur les comptes d'Alameda Research au 30 juin. Une grande partie de ces actifs est constituée du jeton FTT émis par FTX, une autre société de Sam Bankman-Fried.

L'empire cryptographique du milliardaire américain Sam Bankman-Fried est officiellement divisé en deux sections, mais il est souvent difficile de différencier les 2 entités principales : Alameda Research, son fonds d'investissement et FTX, son échange crypto. La division est d'autant plus floue au regard du bilan du géant Alameda.

ledger black friday

Qu’en est-il du bilan d’Alameda Research ?

Bankman-Fried-Alameda bilan

Alameda Research et FTX sont officiellement deux sociétés censées être distinctes. Mais le bilan d’Alameda semble entretenir une sorte de conflit d’intérêts. Ce bilan est constitué en majeure partie des jetons FTT de FTX. Pour fidéliser sa communauté sur le marché, FTX réduit les frais de transactions pour les détenteurs du jeton FTT et augmente leurs commissions d'affiliation.

D’autres récompenses sont prévues pour les propriétaires de FTT. Certes, cette méthode n’a rien d’illégal, mais on peut se questionner sur la puissance financière d’Alameda qui est partiellement basée sur une crypto monnaie contrôlée par une entreprise sœur.

Au mois de juin, Alameda Research possèderait 14,6 milliards de dollars d’actifs et 8 milliards de dollars de passif. Les actifs sont composés de 3,66 milliards de dollars de « FTT déverrouillé » et 2,16 milliards de dollars de « collatéral FTT ». Le passif est constitué de 292 millions de dollars de « FTT verrouillé » et de plus de 7 milliards de dollars en prêt.

Avec une capitalisation de marché de moins de 5 milliards de dollars, la vaste majorité des tokens FTT serait donc possédée par Alameda Research, et donc indirectement, SBF.

Les liens entre FTX et Alameda Research de Bankman-Fried

Alameda Research est un fonds d'investissement exclusif qui a su profiter à ses débuts d'opportunités d'arbitrage (des écarts de prix considérables entre les exchanges). Alors que le marché crypto gagnait en popularité, Bankman-Fried surfe sur l’opportunité pour créer la plateforme d’échange FTX qui selon son plan sera un moyen de réinvestir le capital engrangé et de tirer profit des opportunités du marché.

Les revenus de FTX proviennent principalement des frais de transaction ainsi que des intérêts sur les prêts accordés aux commerçants. Quant à Alameda Research, le fonds tire ses revenus de l’achat et de la vente de tokens, mais Bankman-Fried insiste sur la séparation des deux sociétés.

Beaucoup de FTT, quels sont les autres actifs du bilan d’Alameda Research ?

Le plus drôle dans cette affaire n'est pas la folie d'Alameda qui possède la quasi-totalité des FTT, mais le fait que les actifs importants de leur bilan comprennent “MAPS, OXY et FIDA”.

Le bilan d’Alameda est composé d’autres actifs pour le moins, surprenant. Parmi ceux-ci, on retrouve 3,37 milliards de dollars de crypto. Une bonne partie de ces actifs crypto sont constitués du jeton natif de la blockchain Solana, SOL. Bankman-Fried faisait partie de la première vague d'investisseurs ayant bénéficié d'un prix d'achat de quelques centimes par SOL (Solana).

On compte précisément 863 millions de dollars de « SOL verrouillé », 292 millions de dollars de « SOL déverrouillé » et 41 millions de dollars de « collatéral SOL ». D’autres jetons tels que SRM, MAPS, OXY et FIDA font partie des actifs représentant une part importante du bilan.

Articles qui pourraient vous intéresser