DeFI : MakerDAO devrait collaborer avec une banque traditionnelle

Une proposition faite à la communauté de MakerDAO pourrait déboucher sur une collaboration d’ampleur avec une banque traditionnelle.
MakerDAO banque

Dernière modification effectuée le 08.07.2022 19:06

Alors que certaines entreprises du monde de la CeFI sont dans la tourmente depuis quelques semaines, la rencontre entre la DeFI et la finance traditionnelle pourrait voir le jour plus vite que prévu. En effet, une proposition faite à la communauté de MakerDAO propose de collaborer avec une banque pour offrir de nouveaux services aux utilisateurs.

Le vote permettant d’entériner cette potentielle collaboration se termine le 7 juillet. Pour l’instant, plus de 80% des votants ont opté pour le « oui » afin de permettre d’ajouter la banque comme un nouveau type de coffre-fort.

La banque en question est la Huntingdon Valley Bank (HVB), une banque commerciale fondée en 1871 située en Pennsylvanie. Concrètement, cette opération consiste à créer un coffre-fort de 100 millions de DAI, le stablecoin de MakerDAO, pour le compte de la HVB. Cette collaboration permettrait à MakerDAO d’offrir un nouveau type de garantie au sein de son protocole.    

Ce coffre-fort serait détenu à 50% par HVB tandis que le reste appartiendrait à une fiducie créée pour l’occasion « MBPTrust » gérée par MakerDAO. Néanmoins, les deux entités n’auront pas de relation emprunteur-prêteur. Concrètement HVB aura accès aux liquidités de MakerDAO grâce à la fiducie. Cette dernière permettra de lier le capital disponible chez HVB avec le DAI fourni par MakerDAO.

 En savoir plus sur : MakerDAO allouera 500 millions de dollars sur des obligations US

MakerDAO souhaite élargir son offre au travers de sa collaboration avec une banque traditionnelle

L’opération permettra à MakerDAO de proposer des prêts provenant du monde réel. En effet, HVB sera en mesure de proposer des prêts dans le cadre de son activité, puis de les soumettre à la Fiducie. Ensuite, une institution indépendante, Ankura Trust, s’assurera de l’éligibilité de ces prêts au sein de la fiducie.

En cas de conformité, la fiducie accédera à une participation maximale de 50% dans le prêt contracté par HVB. Ainsi, MakerDAO pourra proposer ces prêts à ses propres clients à partir de la fiducie créée dans le cadre de cette collaboration. De plus, la fiducie permettra de s’assurer de la bonne gestion des DAI dans le coffre-fort tout en gérant les relations commerciales avec HVB.

Dans le cas de son acceptation par la communauté, ce partenariat pourrait apparaître comme un changement de paradigme pour l’organisation. En effet, MakerDAO n’est pas autorisé à émettre des prêts en dollars américains directement aux emprunteurs. Ce montage financier permettra à la DAO de le faire par le biais d’une institution traditionnelle entièrement garantie et répondant aux exigences réglementaires du secteur bancaire.

HVB MakerDAO banque

Les risques de la DeFI fortement atténués par la présence du secteur bancaire traditionnel

Cette collaboration n’atténuerait pas entièrement les risques inhérents aux prêts accordés. En effet, les risques liés à l’évolution de la règlementation, à la récession ou aux prêts à la consommation seront toujours présents.

Néanmoins, la présence de HVB agirait comme un garde-fou pour MakerDAO. En effet, les pratiques de souscription de la banque restent particulièrement conservatrices tandis que la relation de HVB avec les régulateurs offre une relative protection.

La proposition sera certainement acceptée par la communauté. Elle devrait permettre à MakerDAO d’avoir accès à des ressources réelles à grande échelle, mais, en retour, de créer un réservoir de liquidités importantes pour HVB.

En cas de succès, cet accord pourrait permettre une réelle relation entre la finance traditionnelle et la DeFI. Cet horizon est présent dans l’esprit de la communauté de MakerDAO qui souhaite déjà étendre l’utilisation de cette fiducie à d’autres banques.

Articles qui pourraient vous intéresser