Les États-Unis arrêtent les responsables du hack de FTX de $400 millions en novembre 2022

Trois individus ont été inculpés par le gouvernement fédéral américain pour des attaques sim-swap, incluant le hack de 400 millions de dollars chez FTX.
hackers ftx arretes
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Trois personnes ont été inculpées aux États-Unis pour une conspiration de piratage téléphonique, culminant par le vol de 400 millions de dollars chez FTX.
  2. Robert Powell, Carter Rohn et Emily Hernandez sont accusés d'avoir exploité un réseau de SIM swapping, ciblant cinquante victimes entre mars 2021 et avril 2023.
  3. Ils auraient obtenu l'accès à un employé de l'exchange crypto via AT&T et transféré des centaines de millions de dollars en crypto monnaies.

Démystification du vol de FTX

Dans une accusation fédérale rendue publique cette semaine, les procureurs américains ont inculpé trois individus pour un complot de piratage téléphonique ayant abouti au célèbre vol de 400 millions de dollars chez FTX. Selon une mise en accusation de 18 pages déposée au tribunal de D.C., Robert Powell, Carter Rohn, Emily Hernandez et Carter Rohn sont accusés de complot en vue de commettre une fraude et un vol d'identité dans leur opération de SIM swapping.

Le hack de FTX de Novembre 2022

Leur vol le plus notable a eu lieu le 11 novembre 2022, lorsqu'ils ont siphonné 400 millions de dollars d'une entreprise non identifiée. Bloomberg, citant des sources proches du dossier, a confirmé que cette entreprise était FTX. Ils ont réussi à accéder aux informations d'un employé de l'échange de crypto monnaies via une attaque sim-swap basique.

Hernandez a utilisé une fausse carte d'identité contenant les coordonnées d'un employé de FTX pour convaincre AT&T de transférer le compte de téléphone portable vers une autre carte SIM. Le chef présumé du groupe, Powell – qui utilise les pseudonymes en ligne “R$” et ElSwapo1 – a ensuite pu recevoir les codes d'identification 2FA pour accéder aux portefeuilles de crypto monnaie de FTX.

Ces accusations offrent une réponse à l'une des questions les plus épineuses restées en suspens dans l'affaire FTX : ce qui est arrivé aux centaines de millions de dollars en crypto monnaies qui ont disparu dans l'heure la plus sombre de l'échange, juste après qu'il ait déposé une demande de protection contre la faillite. FTX réclame la récupération des fonds, ce qui pourrait être bénéfique pour les créanciers en vue d'un remboursement.

Articles qui pourraient vous intéresser