Crypto : EOS va intégrer rapidement l’IBC à son écosystème

Les développeurs d’EOS viennent d’annoncer l’intégration de l’Interblockchain Communication (IBC) à leur écosystème dès octobre prochain.
EOS IBC

Dernière modification effectuée le 01.12.2022 14:40

L’interopérabilité est un enjeu considérable pour tous les développeurs présents dans le domaine de la blockchain. Sans concrétisation de cet aspect, la démocratisation réelle du secteur risque d’être particulièrement retardée. Dès lors, l’annonce de l’implémentation de l’Interblockchain Communication (IBC) dans l’écosystème EOS a été accueillie chaleureusement par l’ensemble de la communauté. 

L’IBC est un standard de communication fiable, ordonné et sécurisé permettant de distribuer des messages arbitraires entre des blockchains indépendantes. De plus, l’IBC est agnostique. De fait, son utilisation n’obligera aucunement les projets l’utilisant à modifier leurs propres règles d’utilisation. 

Initialement, l’IBC est issu de l’écosystème Cosmos Network. De fait, son utilité première est de permettre de relier des blockchains développées à partir du Cosmos SDK. Pourtant, la possibilité offerte à des blockchains étrangères à Cosmos d'intégrer l’IBC n’a jamais été cachée par ses créateurs.

Ainsi, l’annonce faite par Yves La Rose, CEO de l’EOSNFoundation, prévoit de permettre dès le début de l’automne 2022 l’intégration de l’IBC à l’écosystème de Cosmos. Revenons plus en détail sur les raisons de cette implémentation.

En savoir plus sur : Des smart contacts pour acheter les noms d’utilisateur sur Telegram ?

EOS souhaite développer rapidement sa blockchain après l’annonce du rebranding 

Cette nouvelle n’est pas surprenante même si elle intervient plus rapidement que ce que l’on pouvait attendre. En effet, EOS prévoit depuis plusieurs mois un hardfork, mais également un rebrand entier de la blockchain.

Un conflit profond entre la communauté de développeurs d’EOS et un fonds d’investissement propriétaire des droits de propriété intellectuelle de EOSIO est à la source de ce changement majeur. 

L’objectif de cette mini révolution est d’offrir un second souffle à une blockchain ayant souvent déçue dans son développement malgré son immense potentiel. 

Lors de l’annonce officielle du rebrand et du hard fork à venir en septembre, les développeurs avaient annoncé des améliorations attendues depuis des années par la communauté.

IBC EOS

EOS souhaite implémenter l’IBC pour permettre une forte interopérabilité à son écosystème

Ainsi, les blockchains $EOS, $WAX, $UTX et TLOS devraient intégrer l’IBC rapidement dans les prochains mois. Dès lors, la communauté imagine déjà la possibilité d’utiliser les NFT présents sur la blockchain WAX directement sur EOS. 

Les possibilités semblent infinies et toutes les blockchains construites à partir d’AntelopeIO pourraient rapidement pouvoir interagir entre elles et créer une dynamique positive pour la popularisation de l’écosystème EOS.

Enfin, la blockchain Ultra ($UOS), développée à partir d’un fork d’EOS, s’est dite prête à intégrer l’IBC, mais son créateur David Hanson préfère miser sur la prudence et attendre de voir le déploiement officiel de la solution pour se positionner définitivement sur la question.

En tout état de cause, les développeurs de la blockchain semblent prêts à joindre les gestes à la parole puisque cette annonce intervient moins d’une semaine après l’annonce officielle de la nouvelle ère de la blockchain EOS. 

Articles qui pourraient vous intéresser