Bitcoin : Duke Energy, géant de l’électricité, se lance dans le mining

Le deuxième plus gros fournisseur d’électricité aux États-Unis, Duke Energy, souhaite lancer une stratégie favorable au mining de Bitcoin.
Duke energy mining bitcoin
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 10.10.2023 17:27

Alors que la situation des mineurs d’Ethereum se fragilise à l’aube de The Merge, l’intérêt pour le mining de Bitcoin ne descend pas. Duke Energy, le deuxième plus grand fournisseur d’électricité aux États-Unis, explore actuellement la possibilité d’exploiter l’activité de mining de Bitcoin.

Invité du podcast Bitcoin, Energy, and the Environment de Troy Cross le 26 juin dernier, Justin Orkney, analyste principal des tarifs et de la stratégie réglementaire de Duke Energy s’est exprimé en faveur d’une intégration du mining à la stratégie globale de son entreprise.

L’intérêt pour le mining est partagé aux États-Unis. Décrié dans l’État de New York pour son impact environnemental, mais apprécié dans l’État du Texas, les mineurs de crypto monnaies sont confrontés à une guerre idéologique politique quant au bien-fondé de leur activité.

En savoir plus sur : New York souhaite limiter le mining de crypto monnaies

Duke Energy souhaite adapter son offre d’électricité au mining

Concrètement, Duke Energy souhaite intégrer les activités de mining dans le cadre d’une stratégie dite « de réponse à la demande ». D’ailleurs, le gouverneur du Texas a récemment ouvert un programme à destination des mineurs de crypto monnaies en créant un programme de réponse à la demande.

Mais qu’est-ce que la réponse à la demande dans le domaine de l’énergie ? Il s’agit d’une stratégie permettant de moduler la consommation électrique selon la consommation réelle faite par un foyer ou une entité.

En réalité, il faut garder à l’esprit que l’électricité ne peut pas être conservée. Ainsi, dès lors qu’elle est produite, sa consommation doit être immédiate au risque de perdre le bénéfice de sa production. Une stratégie de réponse à la demande permet d’absorber la production excédentaire d’électricité et de la redistribuer selon les besoins.

Duke Energy souhaite utiliser cet excédent au bénéfice des mineurs de crypto monnaies, mais dans un premier temps seulement à destination du mining de Bitcoin. D’ailleurs, l’entreprise héberge déjà un système à petite échelle disponible pour plusieurs mineurs de Bitcoin.

électricité bitcoin mining

Une phase de test avant le lancement à grande échelle de ce programme de réponse à la demande

Cette possibilité n’en est qu’à sa genèse. En effet, selon le représentant de l’entreprise, cette initiative vise à déterminer la manière avec laquelle il est possible de faire fonctionner le mining sur le réseau électrique de Duke Energy sans causer de dysfonctionnement global.

Si cette phase de test s’avère concluante, nul doute que ce programme de réponse à la demande devrait être déployé à grande échelle dans les prochains mois ou au cours de l’année 2023.

De plus, l’utilisation d’une telle stratégie par de nombreux états américains doit permettre à l’entreprise de s’en inspirer. En effet, la réponse à la demande est généralement une réponse efficace pour prévenir le stress sur le système électrique.

De nombreux programmes de réponse à la demande existent actuellement dans le domaine de l’électricité. Duke Energy ne serait pas pionnier en la matière, mais son utilisation en faveur de l’activité de mining pourrait représenter une opportunité pour les mineurs de s’établir définitivement aux États-Unis.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser