DeFi : Aave prêt à abandonner l’intégration de Fantom

Une proposition de gouvernance du protocole Aave suggère de supprimer l’intégration de Fantom pour des raisons de sécurité.
Aave abandon FANTOM

Par suite des piratages en série au sein de l’écosystème, un phénomène vivement amplifié ces dernières semaines en pleine période d’hiver crypto, le protocole DeFi Aave songe à geler l’intégration de la blockchain Fantom. Une décision justifiée par des craintes liées à la sécurité. Cette actualité nous amène inévitablement à la question suivante : la folie des bridges serait-elle en passe de se terminer ?

Pour donner le contexte, nombreux sont les acteurs de la DeFi a faire l’objet d’attaques ciblées par des hackers en ce moment. Qu’il s’agisse de Solana, de Nomad ou encore des bridges d’Axie Infinity et de Wormhole, aucun d’entre eux ne semblent épargnés. Et ce sont des centaines de millions de dollars qui sont chaque fois subtilisés par les pirates. Pour toutes ces raisons, l’on comprend mieux la proposition de Aave. Qui se montre ainsi particulièrement prudent compte tenu de l’actualité.

Pour donner un ordre d’idée, Chainalysis recense 13 piratages de bridges. Avec un total dépassant largement les 1 milliard de dollars. Pire encore. Selon d’autres estimations de la société, le montant volé sur une période de un an pourrait bien atteindre les 2 milliards de dollars. Une somme plus que conséquente !

Abandon de Fantom ? Aave soumet une proposition de gouvernance

Fantom Aave abandon

L’information est partagée sur le site officiel du protocole. Il y est indiqué qu’une proposition de gouvernance en date du 02/08 demande s’il faut geler le marché Aave V3 Fantom. Plus précisément, il est écrit :

“Cet ARC propose de geler le marché Aave V3 Fantom, permettant aux utilisateurs de rembourser leurs dettes et de se retirer mais bloquant les dépôts et les emprunts supplémentaires sur ce marché. Après l’événement du bridge Harmony et l’exploit récent du bridge Nomad, la communauté Aave devrait examiner les risques et les avantages de maintenir un marché Aave V3 actif sur Fantom, car ce réseau dépend du bridge anyswap (multi chain).”

ARC d’Aave.

En outre, il s’agit ici de protéger les utilisateurs contre ces risques. Pour y parvenir, rien de plus efficace que de désactiver la possibilité de déposer ou d’emprunter des actifs dans le marché Aave V3 sur Fantom. Selon l’entreprise, cela n’empêchera pas “les remboursements de dettes, les liquidations, les retraits et les modifications des taux d’intérêt”.

“Cette action protégerait les utilisateurs en désactivant la possibilité de déposer ou d’emprunter des actifs dans le marché Aave V3 sur Fantom, tout en permettant le remboursement de la dette, les liquidations, les retraits et les modifications des taux d’intérêt.”

Communiqué de Aave.

De plus, la proposition de gouvernance indique que Fantom ne génère pas beaucoup de frais pour la trésorerie d’Aave (environ 30 dollars par jour). Elle devrait être votée officiellement lundi prochain.

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser