Découvrez l'univers crypto en profondeur

Crypto : MakerDAO accorde un prêt historique à la Société Générale

Le protocole MakerDAO vient de voter pour inclure la banque traditionnelle Société Générale à ses coffres-forts d’actifs de la finance traditionnelle.
société générale banque

Il semblerait bien que les liens se resserrent entre la finance traditionnelle et la DeFi. En effet, la communauté de MakerDAO vient de voter en faveur d’une collaboration historique entre le protocole DeFi et la banque française Société Générale.

Cette proposition de gouvernance a réuni 47 électeurs uniques qui ont misé plus de 116 000 MKR (jeton natif du protocole) au total, soit environ 12 % de l’offre totale de jetons Maker (MKR) sur le marché. Finalement, plus de 83 % des “MKR-Voting” ont voté en faveur de l’intégration de la Société Générale aux coffres-forts RWA (Real World Assets) du protocole MakerDAO.

makerdao ofh

MakerDAO crée un nouveau coffre-fort d’actifs du monde réel (RWA)

La Société Générale est aujourd’hui l’une des plus grosses et anciennes banques traditionnelles de France. La société basée à Paris compte près de 150 000 employés à son actif, et accompagne près de 25 millions de clients au quotidien. La banque semble aujourd’hui vouloir explorer de nouveaux horizons en s’aventurant en plein cœur de la finance décentralisée.

Concrètement, cette collaboration de grande ampleur permet à la Société Générale d’emprunter jusqu’à 30 millions de DAI (stablecoin de MakerDAO) au protocole DeFi MakerDAO. Dans le cadre de cette opération, MakerDAO créera un nouveau coffre d’actifs “RWA” permettant àForge (la filiale blockchain de la Société Générale) de déposer leurs tokens OHF, utilisés comme garantie à ce prêt.

De ce fait, la multinationale française sera en mesure de contracter ce fameux prêt de 30 millions de dollars sourcollatéralisé en stablecoins.

Les jetons “OHF” de la filiale Forge représentent en réalité des obligations sécurisées (security tokens) adossées à des prêts immobiliers et des obligations d’entreprise qui bénéficient d’une certaine “notation de crédit AAA”. Cela signifie que ces titres présentent le plus haut niveau de solvabilité possible.

Le protocole MakerDAO semble aujourd’hui se tourner vers une toute nouvelle stratégie, en se rapprochant considérablement du secteur traditionnel. Par ailleurs, cette nouvelle fait suite à une autre décision de la gouvernance de MakerDAO qui a voté en faveur d’un investissement de 500 millions de dollars d’actifs de trésorerie sur desbons du Trésor américain ” (US Short Treasuries) et des obligations d’entreprise.

Selon Timo Lehes, co-fondateur de “Swarm Market”, une plateforme de trading DeFi allemande, l’acquisition d’actifs provenant du monde réel est essentielle : “C’est un moyen essentiel pour le secteur de la DeFi de réévaluer sa proposition de valeur dans une période de détresse du marché“.

Articles qui pourraient vous intéresser