Actualités de la semaine du 27 décembre 2021 : Coin Hebdo #28

coin hebdo eminem

Dernière modification effectuée le 12.09.2022 19:02

Eminem s’offre un Bored Ape assez spécial

Le fameux rappeur Eminem s’est offert un NFT de la collection Bored Ape Yatch Club (BAYC) pour 123.45 ethers, l’équivalent de 452,000 dollars sur le moment. Ce n’est pas son premier NFT, mais certainement celui qui le représente le plus puisque l’Ape #9055 porte une casquette et une chaine en Or que lui-même portait lors d’un de ses shows.

Après Logan Paul, Steve Aoki, Jimmy Fallon, et Omar Sy par exemple, une nouvelle célébrité rejoint donc la communauté très engagée des Bored Apes. La collection ne cesse de faire parler d’elle et son floor price s’envole jusqu’à même dépasser celui des CryptoPunks la semaine dernière.

Gibraltar sur le point de devenir la première bourse crypto & fiat au monde ?

Cette semaine, la blockchain Valereum a racheté une certaine société basée à Gibraltar du nom de Juno. Cette dernière a été créée pour aider à la gestion des fonds, des trusts, mais également à la création d’entreprises dans le pays.

D’après le communiqué, Juno représente pour Valereum une étape importante qui permet un lien totalement réglementé entre le monde fiduciaire et crypto. Une “étape” puisqu’une des intentions de Valereum est d’acquérir la Bourse de Gibraltar.

La société blockchain avait déjà affirmé son intention depuis 3 mois, et récemment, elle a signé une option d’achat de 80% des parts de la GSX (Gibraltar Stock Exchange). Si les régulateurs du pays approuvent cette acquisition, Valereum constituera la première bourse intégrée et réglementée en monnaie fiat et numérique au monde.

Binance laisse ses utilisateurs d’Ontario (Canada) dans le flou

Les utilisateurs de l’exchange de cryptomonnaies depuis Ontario avaient jusqu’au 31 décembre pour fermer leurs comptes. Cette annonce intervenait dans le cadre d’une collaboration entre Binance et les régulateurs canadiens, la CVMO (Commission des valeurs mobilières de l’Ontario) notamment.

Cependant, il y aurait eu un malentendu entre les deux entités à ce sujet, puisque : “Binance a déclaré au personnel de la CVMO qu’aucune nouvelle transaction impliquant des résidents de l’Ontario n’aurait lieu après le 31 décembre 2021″ d’après la commission, mais la bourse de cryptos aurait annulé cet engagement deux jours avant auprès de ses clients.

Depuis, les deux entités se jettent la pierre et les utilisateurs sont sans réponses claires, mais la CVMO a rappelé que : “Aucune entité du groupe de sociétés Binance ne détient une quelconque forme d’enregistrement de valeurs mobilières en Ontario”, ainsi l’exchange peut faire l’objet de mesures et d’interventions temporaires de la sorte pour assurer sa conformité.

2 millions de dollars dérobés sur Polygon

Mercredi, Polygon a communiqué la raison de sa mise à niveau récente : une faille dans un contrat qui menaçait plusieurs milliards de MATIC sur le réseau. Cette dernière fut signalée par deux white hat hackers quelques heures avant la mise à jour.

Malheureusement, un hacker moins bienveillant cette fois s’est emparé de 801,601 jetons ($2 millions) avant même que l’équipe Polygon ait le temps de régler le problème. Alors oui la perte est énorme, mais ce n’est rien par rapport aux plus de 9 milliards de jetons qui auraient pu être dérobés. Les withe hackers se sont donc vu récompensés par 3.46 millions de dollars.

Jaynti Kanani, le cofondateur de Polygon s’est exprimé à ce sujet : “Ce qui est important, c’est que cela a été un test de la résilience de notre réseau ainsi que de notre capacité à agir de manière décisive sous pression (…) Je crois que notre équipe a pris les meilleures décisions possibles au vu des circonstances.”

De nouveaux Bitcoins pour MicroStrategy

La société américaine et son PDG, Michael Saylor, accumulent encore et encore des BTC. Cette semaine, c’est pas moins de 1,914 bitcoins qui ont été achetés à un prix moyen de $49,229 par unité. Tout ça pour un total d’environ 94.2 millions de dollars.

Depuis cette semaine, MicroStrategy détient donc 124,391 bitcoins achetés au prix moyen de $30,159. Un exemple de stratégie rondement menée par Michael Saylor et son équipe avec des achats, la plupart du temps, lors des mini-crashs.

ProShares fait une demande auprès de la SEC pour un ETF Metaverse

ProShares, connu notamment pour avoir lancé le premier ETF BTC (futures) aux États-Unis, a déposé cette semaine une demande auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour proposer un ETF lié au Metaverse.

Un ETF, ou tracker, est un fonds coté qui vise à suivre l’évolution d’un indice boursier. Celui que ProShares a proposé devrait répliquer la performance de l’indice Solactive Metaverse Theme. Ce dernier comprend des sociétés américaines liées au secteur de l’univers virtuel ou de la réalité augmentée telles que Apple, Intel, Meta, ou Microsoft par exemple.

Le concept de metaverse n’est pas nouveau, mais il fait particulièrement parler de lui depuis que Facebook s’est renommé en Meta. La société ProShare compte donc elle aussi profiter de cet engouement. Affaire à suivre …

Sources

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser