BlackRock va licencier 600 employés à l’approche de son ETF Bitcoin Spot

BlackRock prépare une réduction de son personnel en anticipation de l’approbation de son ETF Bitcoin Spot par la SEC.
blackrock etf xrp spot
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. BlackRock planifie de réduire son effectif global de 3%, affectant environ 600 employés.
  2. L'entreprise attend avec espoir les nouvelles de la SEC concernant son ETF Bitcoin au comptant, avec une date limite fixée pour le 15 janvier.
  3. BlackRock modifie son application d'ETF Bitcoin pour faciliter la participation des banques de Wall Street, en introduisant un modèle de rachat en espèces.

BlackRock, le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, se prépare à annoncer une réduction significative de son personnel cette semaine, touchant environ 3% de son effectif global. Selon un rapport de Fox Business, cette réduction, qui concerne environ 600 employés, fait partie des ajustements internes de routine et sera déterminée par la performance des employés au cours des douze derniers mois.

BlackRock licencie 600 employés à l'approche de son ETF Bitcoin Spot

Alors que BlackRock se positionne dans l'attente d'une réponse favorable de la part de la Securities and Exchange Commission des États-Unis pour son ETF Bitcoin Spot, l'entreprise ajuste également son effectif. Le 10 janvier, jour de la date limite pour l'approbation ou le rejet de l'ETF ARK 21Shares, marque un moment critique, non seulement pour BlackRock mais aussi pour l'ensemble de l'industrie des crypto monnaies.

La suppression d'environ 600 emplois, qui n'a pas encore été annoncée, est décrite en interne comme une opération de routine, selon une source familière.

Fox Business

Changements stratégiques et timings

Dans les jours précédant cette date limite, BlackRock et d'autres gestionnaires d'actifs ont soumis des formulaires d'amendement pour leurs applications d'ETF Bitcoin au comptant à la SEC. Ces soumissions sont l'une des dernières étapes du processus d'approbation de la SEC. BlackRock a notamment proposé un amendement le 5 janvier, visant à rendre son ETF plus accessible pour les banques de Wall Street en créant de nouvelles parts dans le fonds avec de l'argent plutôt que de la crypto uniquement.

Ce modèle de rachat permettra aux grandes banques de servir de participants autorisés pour le fonds, leur permettant ainsi de contourner les restrictions empêchant la détention directe de Bitcoin ou de crypto monnaies sur leurs bilans. Cette adaptation stratégique illustre l'effort de BlackRock pour aligner son ETF Bitcoin Spot avec les réalités réglementaires et opérationnelles du secteur bancaire traditionnel.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser