Le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, soutient qu’il faudrait “fermer les crypto monnaies”

Jamie Dimon, PDG de JPMorgan, affirme qu’il aurait “fermé les crypto monnaies” s’il était le gouvernement américain.
jamie dimon jpmorgan crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Jamie Dimon, PDG de JPMorgan, a vivement critiqué Bitcoin et les crypto monnaies lors d'une audience sénatoriale, provoquant des réactions dans la communauté crypto.
  2. Les membres de la communauté crypto ont répondu avec dérision, soulignant l'impossibilité de fermer un réseau décentralisé comme Bitcoin.
  3. Malgré sa position anti-crypto, Dimon a reconnu le potentiel de la technologie blockchain, et JPMorgan utilise son propre jeton numérique, le JPM Coin.

La tirade lunaire de Jamie Dimon sur les crypto monnaies

Jamie Dimon, PDG de JPMorgan, a récemment réaffirmé sa position sceptique sur les crypto monnaies lors d'une audience du Comité sénatorial des banques, en réponse aux questions de la sénatrice Elizabeth Warren. Ses commentaires, suggérant que le gouvernement devrait “fermer” la crypto, ont déclenché de nombreuses moqueries dans la communauté.

Leurs véritables cas d’utilisation sont criminels […] si j’étais le gouvernement américain, je fermerais Bitcoin et les crypto-monnaies.

Jamie Dimon, PDG de JPMorgan

Face aux déclarations de Dimon, la communauté crypto a réagi avec dérision, affirmant que personne, même l'homme le plus puissant de Wall Street, ne peut “fermer Bitcoin.

Malgré sa critique des crypto monnaies, Jamie Dimon a par le passé reconnu le potentiel de la technologie blockchain. JPMorgan a même son propre jeton numérique, le JPM Coin, utilisé par ses clients institutionnels. Cela montre une certaine dissonance entre sa position sur les cryptomonnaies et l'adoption par sa propre banque de la technologie sous-jacente.

La communauté crypto voit dans ces déclarations une contradiction flagrante et un manque de compréhension des principes fondamentaux des crypto monnaies. Alors que des figures comme Elizabeth Warren cherchent à imposer des réglementations strictes sur les produits crypto décentralisés, la communauté met en garde contre des mesures qui pourraient implicitement interdire le secteur aux États-Unis.

Articles qui pourraient vous intéresser