78% des traders institutionnels ne sont pas intéressés par les crypto monnaies selon JPMorgan

Un sondage de JPMorgan révèle que 78% des traders institutionnels n’ont pas l’intention d’échanger des crypto monnaies dans les cinq prochaines années.
jpmorgan traders institutionnels crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  • 78% des traders institutionnels interrogés par JPMorgan n'ont pas prévu de trader des crypto monnaies au cours des cinq prochaines années.
  • Seulement 7% des participants considèrent la blockchain comme une technologie influente pour l'avenir du trading, en baisse par rapport à 25% en 2022.
  • 61% des traders s'attendent à ce que l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique façonnent l'avenir du trading dans les trois prochaines années.

Détails du sondage de JPMorgan

Le sondage annuel e-Trading 2024 de JPMorgan, qui a interrogé plus de 4 000 traders institutionnels, révèle une nette réticence à s'engager dans le trading de crypto monnaies. Seulement 12% des participants envisagent de se lancer dans le trading de cryptomonnaies dans les cinq prochaines années, tandis qu'une minorité voit la blockchain comme technologie influente pour l'avenir du trading.

78% des traders interrogés n'ont pas l'intention d'échanger des crypto monnaies ou des jetons numériques. 12% des traders ont l'intention d'effectuer des transactions dans les cinq prochaines années.

JP Morgan e-Trading 2024

Changement d'intérêt technologique

Par rapport aux années précédentes, l'intérêt pour la blockchain a considérablement diminué, passant de 25% en 2022 à seulement 7% en 2024. En revanche, l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique ont gagné en importance, 61% des traders prévoyant qu'elles seront les technologies les plus influentes pour l'avenir du trading.

Malgré un refroidissement initial du secteur des monnaies numériques en début 2022, l'entrée de géants financiers et l'approbation d'ETF Bitcoin Spot aux États-Unis en janvier 2023 ont contribué à une reprise progressive du secteur. Néanmoins, la majorité des traders interrogés n'ont toujours pas l'intention de négocier des crypto monnaies, reflétant une prudence persistante vis-à-vis de ce secteur.

Vue de JPMorgan sur les actifs numériques

Bien que JPMorgan ait été actif dans le secteur des actifs numériques, le PDG Jamie Dimon a exprimé son scepticisme envers les crypto monnaies, les comparant à un “caillou de compagnie qui ne sert à rien” et conseillant d'éviter de s'impliquer.

Les participants au sondage ont identifié l'inflation, les élections américaines et le risque de récession comme les principaux catalyseurs susceptibles d'influencer le marché cette année, soulignant l'impact potentiel de ces événements sur les décisions de trading.

Articles qui pourraient vous intéresser