NFT : Microsoft fait un pas de plus vers le Web3 grâce aux développeurs de “NFT Worlds”

Le géant du numérique Microsoft fait un pas supplémentaire vers le Metaverse et le Web 3 avec le layer développé par NFT Worlds.
NFT Microsoft

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 21:57

Le jeu vidéo Minecraft, sorti en 2011, bénéficie d'une mise à jour Web 3 grâce à quelques développeurs non directement affiliés à Microsoft (NFT Worlds).

NFT : le projet NFT Worlds

NFT Worlds est un projet construit sur des serveurs Minecraft tiers à l'aide du protocole Polygon. Polygon est une sidechain qui offre des frais de transaction peu élevés pour ses utilisateurs.

La nouveauté apporté par le layer de NFT Worlds permet aux joueurs de Minecraft d'accéder à des fonctionnalités Web 3, comme une boutique en ligne où ils pourront acheter différents objets (sous forme de NFT) pour augmenter leur expérience de jeu. Ces achats seront possibles à l'aide du jeton ERC-20 $WRLD.

Pour les développements futurs, l'équipe de NFT Worlds veut rendre l'expérience aussi peu coûteuse que possible en utilisant l'EIP-2771, une interface permettant des “meta transactions” moins chères sur Ethereum.

NFT Worlds et Minecraft

Une partie du logiciel Minecraft est disponible en open source, toute personne disposant des compétences techniques nécessaires peut contribuer à son développement. Contrairement à son concurrent Robux, Minecraft n'a pas d'économie établie ou de monnaie numérique propres.

NFT Worlds offre aux utilisateurs de Minecraft une expérience de metaverse dans un jeu existant et jusqu'alors dépourvu de toute marketplace ou de système d'échange reposant sur des cryptomonnaies. Cette mise à jour est une grande nouvelle pour les fans de Minecraft et les collectionneurs de NFTs.

Minecraft et Microsoft

En 2014, le développeur de Minecraft (Mojang Studios) a été racheté pour la somme colossale de 2,5 milliards de dollars. Microsoft relève que depuis cette acquisition, la base de joueurs n'a cessé d'augmenter, passant de 131 millions d'utilisateurs actifs mensuels en 2020 à plus de 141 millions d'utilisateurs actifs en 2021.

Les cofondateurs n'ont pas choisis Microsoft sans raison. Ils estiment que Microsoft est plus favorable aux développeurs impliqués dans le Web 3. Le géant serait également moins strict que ses concurrents, comme Roblox.

De manière plus générale, Microsoft semble être très favorable au développement de l'écosystème metaverse, puisque son acquisition d'Activision Blizzard pour plus de 68,7 milliards de dollars le mois dernier visait en partie à l'aider à développer son propre écosystème, selon un récent communiqué de presse.

Construire des opportunités Web 3 sur un jeu centralisé appartenant à un géant du numérique n'est pas sans risque. ArkDev et les autres membres de l'équipe NFt Worlds sont conscients du fait qu'ils restent dépendants de Microsoft qui pourrait mettre fin à leur projet à tout moment par une action en justice.

D'ailleurs, les équipes de Microsoft n'ont pas encore formellement accepté l'idée. Leurs équipes les observent depuis les coulisses, ce n'est pas un feu vert formel, “mais je pense qu'à leurs yeux, nous sommes le meilleur scénario pou quelqu'un qui utilise leur produit” relève un membre de l'équipe.

Articles qui pourraient vous intéresser