NFT : le passage de Mickey Mouse en domaine public fait exploser certaines collections

La toute première version de Mickey Mouse, la célèbre souris aux grandes oreilles noires, a récemment fait son entrée dans le domaine public, entrainant une augmentation significative du volume de certaines collections NFT.
mickey mouse nft
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Une ancienne version de Mickey Mouse entre en domaine public :

  • L'ancienne version de Mickey Mouse, notamment celle de “Steamboat Willie” de 1928, est désormais dans le domaine public.
  • Trois collections NFT liées à cette version ancienne ont dominé les tendances sur OpenSea.
  • La collection “Steamboat Willie Public Domain 2024” a atteint 1,2 million de dollars en volume de transactions.

Un puissant impact sur certaines collections NFT

Le 1ᵉʳ janvier, une ancienne version de Mickey Mouse, apparue pour la première fois dans le court métrage “Steamboat Willie” de 1928, est entrée dans le domaine public.

Cette version de Mickey Mouse, après presque un siècle, a vu son droit d'auteur expirer, conformément à la loi américaine qui limite la durée du droit d'auteur à 95 ans. Cette expiration a eu un impact significatif sur le marché des NFT,trois collections liées à cette version de Mickey Mouse ont pris les trois premières places sur la liste des tendances de 24 heures d'OpenSea.

On y retrouve la collection “Steamboat Willie” qui s'est hissée en tête, suivie par “Steamboat Willie Public Domain 2024” et “Steamboat Willie’s Riverboat, bien que ce classement varie assez régulièrement.

mickey mouse nft opensea

Steamboat Willie Public Domain 2024, la collection la plus échangée des trois, affiche un volume d’échange total de 416 ETH, soit près d’un million de dollars.

Disney reste prudent quant à l'utilisation illicite de ses personnages

Bien que le droit d'auteur sur cette version de Mickey Mouse a expiré, Disney a rappelé au public que les versions modernes de Mickey restent protégées par le droit d'auteur.

Un porte-parole de Disney a déclaré à CNN que l'entreprise continuerait de protéger ses droits sur les versions modernes de Mickey Mouse et d'autres œuvres toujours soumises au droit d'auteur. Ils ont également souligné leur intention de lutter contre la confusion des consommateurs causée par des “utilisations non autorisées de Mickey et d'autres personnages emblématiques de Disney”.

Au final, cette situation soulève des questions sur l'avenir de l'utilisation des personnages classiques dans les NFT et sur la manière dont les entreprises comme Disney géreront leurs propriétés intellectuelles dans cet espace en constante évolution.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser