Découvrez l'univers crypto en profondeur

Crypto : Mercedes lance une plateforme de données sur Polygon

Mercedes vient d’annoncer le lancement d’une plateforme d’échange de données sur Polygon avec l’ambition de devenir un leader du web3.
Polygon Mercedes

Dernière modification effectuée le 09.08.2022 01:22

Selon un adage particulièrement répandu, les données seraient le pétrole du 21e siècle. De fait, que ce soit les données personnelles ou les données industrielles, l’importance croissante de leur utilisation devient un enjeu stratégique pour les entreprises. Mercedes en a conscience puisque l’entreprise, par le biais d’une de leur filiale, collabore avec Polygon pour lancer une plateforme de partage de données.

Le web2 s’est construit selon l’idée que les données personnelles étaient nécessairement concédées par les utilisateurs pour prétendre à la gratuité des services. Le web3, par le biais de la blockchain, souhaite inverser la dynamique en redonnant le pouvoir aux utilisateurs dans l’utilisation faite de leur donnée personnelle.

Néanmoins, toute donnée utile n’est pas nécessairement à caractère personnel. Ainsi, les données industrielles représentent toute une catégorie d’information ayant une utilité indéniable pour les entreprises dans l’élaboration d’une stratégie.

Daimler South East Asia, entreprise faisant partie du groupe Mercedes Benz, développe un projet autour de cette nouvelle économie des données en lançant une plateforme spécialement conçue pour répondre à ce besoin.

En savoir plus sur : Polygon intègre l’accélérateur d’entreprises de Disney

Mercedes dévoile une plateforme de partage de données sur Polygon

La plateforme développée par la filiale de Mercedes est baptisée Acentrik. Elle doit permettre aux entreprises d’acheter, mais également de vendre des données de toute sorte. La page d’accueil de cette plateforme indique que « les données décentralisées dans le paysage numérique ont un énorme potentiel à exploiter. Avec le cadre autosouverain du web3, la valeur totale des données peut désormais être libérée grâce à la souveraineté des données ».

Les données disponibles sur la plateforme ne seront pas stockées sur la blockchain Polygon. Concrètement, l’accès aux données sera possible grâce à l’utilisation de NFT représentant un ensemble de données. L’achat d’un NFT sur la plateforme donnera ensuite la possibilité à l’acheteur d’accéder aux données sous-jacentes stockées sur un serveur AWS (Amazon Web Services) ou IPFS.

Techniquement, les transactions seront effectuées sur Polygon obligeant les utilisateurs à posséder des stablecoins pour acheter ou vendre des données, mais également du MATIC pour payer les frais de gas inhérent à l’utilisation de la blockchain.

Ainsi, il sera possible pour les entreprises, et certainement à terme pour les personnes lambda, de monétiser les données qu’ils possèdent. D’ailleurs, si un utilisateur est préoccupé par le respect de sa vie privée, il aura le choix de communiquer des données sans laisser la possibilité aux acheteurs d’accéder aux données sous-jacentes.

De fait, on peut imaginer un système dans lequel des données personnelles sont mises à disposition sur la plateforme sans que les entreprises acheteuses puissent identifier les personnes les ayant partagées. Dans une telle hypothèse, les données seront seulement utilisables pour effectuer diverses analyses statistiques. L’échange des données pourrait donc s’étendre en allant d’informations d’assurances à des essais cliniques.

Mercedes Polygon

Une initiative indispensable dans une société hyper connectée

Ce besoin de partage des données est palpable dans de nombreuses industries différentes. Le secteur de la technologie est bien entendu compris dans le lot puisque le machine learning et l’intelligence artificielle requièrent inévitablement d’accéder à de grande base de données pour fonctionner efficacement.

Les grandes entreprises, comme Mercedes d’ailleurs, possèdent généralement énormément de données, mais ce n’est pas le cas des jeunes entreprises et des start up. Or, ce sont ces dernières qui risquent de faire évoluer rapidement la société par des idées innovantes voir révolutionnaires.

L’accès à une plateforme de partage de données sur la blockchain pourrait ainsi amorcer une accélération de l’innovation dans les années à venir.  Après avoir rejoint l’accélérateur de Disney, Polygon continue de s’affirmer comme une blockchain plébiscitée par les plus grandes entreprises du monde.

Articles qui pourraient vous intéresser