Crypto : Three Arrows Capital dépose le bilan en vertu du chapitre 15

Après l’entrée en liquidation de Three Arrows Capital, le fonds d’investissement réalise un dépôt de bilan auprès d’un tribunal New Yorkais.
three arrows capital crypto

Dernière modification effectuée le 30.07.2022 23:48

Les nouvelles s'enchaînent pour 3AC. Ce vendredi soir, le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) a effectué un dépôt de bilan en vertu du chapitre 15 (US Bankruptcy Code) dans un tribunal situé dans le district sud de New York.

Selon un récent rapport judiciaire, des représentants du cabinet d’avocats américain “ Latham & Watkins” se sont chargés de déposer la requête au tribunal New yorkais ce vendredi.

Le débiteur court un risque important de diminution de la valeur de ses actifs sans réparation immédiate imposant une suspension des actions par les créanciers“.

Selon le rapport

Concrètement, le dépôt de bilan en vertu du chapitre 15 permet au débiteur (Three Arrows Capital) de protéger ses actifs basés aux États-Unis des créanciers qui souhaiteraient intenter des actions en justice.

Ce même rapport nous indique également que l’un des créanciers (sans citer son nom) de 3AC a entamé une procédure d’arbitrage, où il demande “une mesure d'urgence pour tenter de conserver les actifs du débiteur ou, à défaut, de geler les actifs du débiteur”.

3AC depot de bilan

Three Arrows Capital est aujourd’hui l’une des plus grosses victimes de la chute du marché des crypto monnaies. Le fonds spéculatif qui détenait plus de 10 milliards d’actifs sous gestion en avril 2022 n’a malheureusement pas su anticiper cet hiver crypto assez rapidement.

Plus récemment, nous avons appris que la société basée à Singapour aurait une dette de 650 millions de dollars auprès du courtier cryptographique Voyager Digital. De ce fait, Voyager Digital s’est vu dans l’obligation d’interrompre temporairement ses retraits, le temps que la situation s’améliore.

Selon un rapport du Financial Time publié plus tôt ce mois-ci, de gros prêteurs cryptographiques tels que BlockFi ou encore Genesis auraient liquidé certaines positions de 3AC, après une non-réponse aux appels de marges.

Ce dépôt de bilan survient quelques jours après qu’un tribunal des Îles Vierges Britanniques (BVI) a ordonné la liquidation du fonds 3AC, “en raison de son incapacité à rembourser ses dettes”. C’est la société de conseil financier Teneo qui se charge de gérer le processus de liquidation du fonds, ce qui comprend la protection de ses actifs ainsi que l'identification des créanciers concernés.

Les autorités de Singapour réprimandent le fonds Three Arrows Capital

Plus tôt dans la semaine, l'Autorité monétaire de Singapour (MAS) a réprimandé le fonds spéculatif Three Arrows Capital (3AC) pour avoir divulgué de fausses informations et dépassé de façon prolongée son seuil d’actifs sous gestion autorisé.

Selon le rapport des autorités singapouriennes, le statut “RFMC” qu’a obtenu 3AC en 2013 lui permettait notamment de gérer un maximum de 250 millions de dollars singapouriens (180 millions de dollars) d’actifs sous gestion.

Chose que le fonds cryptographique n’aurait pas respecté. En effet, 3AC aurait dépassé cette limite d’actifs sous gestion autorisée entre juillet et septembre 2020, mais également entre novembre 2020 et août 2021.

Toujours selon ce rapport, 3AC aurait également déclaré à la MAS avoir transféré la gestion de son fonds à une “entité offshore non liée” des îles Vierges britanniques. Cependant, la MAS affirme que “cette déclaration était trompeuse, car 3AC et l'entité offshore partageaient un actionnaire commun, M. Su Zhu”.

Enfin, 3AC auront omis d'informer “dans les délais requis” aux autorités monétaires de Singapour (MAS) des changements internes concernant sa direction et l'actionnariat de ses administrateurs.

Articles qui pourraient vous intéresser