Crypto : Bill Gates ne voit toujours aucun intérêt dans les crypto et NFT

Selon Bill Gates, 100% des cryptomonnaies et des non fongibles tokens (NFT) sont basés sur la théorie du grand fou. Explications.
Bill Gates Cryptos NFT theorie fou

Dernière modification effectuée le 07.08.2022 20:28

Le plus célèbre des milliardaires, William Henry Gates III, dit Bill Gates, commente le secteur cryptographique et estime que 100% des crypto monnaies et des non fongibles tokens (NFT) sont basés sur la théorie du grand fou, une théorie issue de l’économie et de la finance qui permet d’expliquer qu’un acheteur soit prêt à payer un prix supérieur à la valeur d’un l’actif dans l’espoir de le revendre ultérieurement à un prix plus élevé.

Bill Gates est un informaticien, entrepreneur et milliardaire américain connu pour avoir fondé Microsoft dans les années 70/80. Il fait partie des plus grandes fortunes mondiales depuis de nombreuses années. Sur ce point et en 2021, le magazine Forbes classe Bill Gates 4e fortune avec 124 milliards de dollars à son actif. Sa place de quatrième fortune du monde en 2022 est par ailleurs confirmé par l’indice Bloomberg qui évalue la valeur nette du milliardaire de 113 milliards de dollars.

Depuis le boom des cryptomonnaies, Bill Gates n’a cessé d’exprimer sa réticence. En effet, il semble peu enclin à en acquérir et a souvent tourné en dérision les nouveaux actifs que sont les cryptomonnaies. Assez logiquement donc, Bill Gates ne compte pas investir dans les cryptomonnaies.

Néanmoins, il a participé à l’événement TechCrunch qui avait lieu à Berkeley en Californie mardi dernier et lors de cet événement Bill Gates a mentionné et commenté cryptomonnaies et NFT.

NFT et cryptomonnaies basés sur une simple théorie ?

nft cryptos bill gates

Lors de la TechCrunch, Bill Gates s’est amusé des cryptomonnaies et des “images numériques coûteuses de singe qui amélioreraient considérablement le monde”. Comme évoqué, il juge que 100% des cryptomonnaies et des NFT sont basés sur la théorie du grand fou.

La théorie du grand fou est une notion économique et financière également appelée “théorie du survivant” expliquant qu’un acheteur accepte de payer au delà de la valeur d’une chose dans le but de le revendre ultérieurement plus cher, souvent en connaissance de cause. C’est pourquoi l’on parle de “fou” pour la personne de l’acheteur puisqu’il paie un prix parfois largement supérieur à celui qu’il aurait dû payer normalement. “Plus grand fou” mentionne cette fois-ci le second acquéreur qui paiera un prix “encore plus fou”.

C’est exactement ce qu’expliquait Bill Gates. En effet, selon lui, les individus achètent des cryptomonnaies et des NFT en se basant sur l’idée que, qu’importe son prix, il pourra être revendu plus cher car quelqu’un d’autre le fera. Or, en économie et en finance, l’on estime que les actifs basés sur cette théorie sont voués à créer une bulle qui éclatera inévitablement plus tard.

En consquence, Bill Gates n’est impliqué dans “aucune de ces choses” que ce soit à long ou court terme.

En réalité, l’on pense que Bill Gates faisait référence à la collection de NFT de singes du Bored Ape Yacht Club.

bored ape yatch club nft bill gates
Bored Ape Yatch Club

Dans la droite ligne de son discours défavorable à cette classe d’actifs, Bill Gates déclare préférer les classes d’actifs “comme une ferme où ils ont la production ou une entreprise où ils fabriquent des produits”.

Il ajoute :

“J’aime investir dans des choses qui ont un rendement précieux. La valeur des cryptos est juste ce qu’une autre personne décide que quelqu’un d’autre paiera pour cela.”

Déclaration de Bill Gates lors de la TechCrunch en Californie

D’ailleurs, Bill Gates n’est pas le seul milliardaire a exprimer son scepticisme envers l’univers cryptographique. D’autres se sont positionnés de la même manière comme par exemple Warren Buffett, Charlie Munger encore Jamie Dimon.

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser