Coinbase envisage d’étendre ses produits dérivés (futures) dans l’UE

Le géant Coinbase est en négociation avec les autorités réglementaires pour acquérir une entreprise détenant une licence “MiFID II” dans le but de proposer ses services dérivés crypto dans l’UE.
coinbase derives union europeenne
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Coinbase souhaite proposer ses services futures dans l'UE :

  • Coinbase prévoit d'acquérir une entreprise pour offrir des dérivés crypto dans l'UE.
  • L'entreprise cible, basée à Chypre, reste non divulguée.
  • Cette acquisition permettrait à Coinbase d'offrir des dérivés de cryptomonnaies en Europe.

Les produits futures de Coinbase bientôt en UE ?

Coinbase, l'une des plateformes d'échange de cryptomonnaies les plus reconnues, a annoncé son intention d'acquérir une entreprise détenant une licence MiFID II. Cette démarche vise à élargir son offre de produits dérivés (futures) dans l'Union Européenne.

L'ajout d'une telle licence à notre portefeuille international renforcerait davantage le fort intérêt que nous avons constaté pour nos offres de produits dérivés et nous aiderait à capturer une plus grande partie des ~ 75 % du marché mondial de la cryptographie revendiqués par les produits dérivés

a déclaré Coinbase

Le nom de l'entreprise, qui serait basée à Chypre, n'a pas encore été publiquement révélé.

“Un long chemin à parcourir” avant que l'accord soit finalisé

Actuellement, Coinbase propose uniquement du trading au comptant ou “spot” dans l'UE. Vous l'aurez compris, l'acquisition de cette licence permettrait à l'entreprise d'élargir considérablement son offre de services et de produits financiers liés aux cryptomonnaies.

En effet, en intégrant les produits dérivés dans son offre, Coinbase cherche à répondre à la demande croissante de produits financiers plus diversifiés dans le domaine des cryptomonnaies.

Notez que l'acquisition est encore loin d'être finalisée, selon de récente déclaration de Coinbase. En effet, cette initiative est encore soumise à l'approbation réglementaire et pourrait prendre forme plus tard dans l'année.

Articles qui pourraient vous intéresser