Celsius sort de la faillite et commence la distribution de $3 milliards en crypto

Celsius, sortant de la faillite, commence la distribution de plus de 3 milliards de dollars en crypto monnaies à ses créanciers, à travers PayPal et Coinbase.
celsius remboursement 3 milliards
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Celsius commence à distribuer plus de 3 milliards de dollars en crypto monnaies à ses créanciers alors que la procédure de faillite de l'entreprise est officiellement clôturée.
  2. En plus de l'argent, les créanciers recevront des parts dans l'opération de mining Ionic Digital Inc., qui devrait devenir une entreprise cotée en bourse.
  3. Les crypto monnaies seront distribuées via PayPal et Coinbase, et les applications mobiles et web de Celsius seront fermées fin février.

Sortie de la faillite pour Celsius

Celsius a annoncé un plan important pour rembourser ses créanciers, marquant un tournant dans son processus de faillite. L'entreprise va distribuer plus de 3 milliards de dollars en crypto monnaies, concluant ainsi une période de 18 mois passée devant le tribunal des faillites. Environ 98% des créanciers de Celsius Network ont approuvé le plan.

Ionic Digital Inc. et l'avenir de Celsius

En plus des remboursements en crypto, les créanciers recevront des parts dans Ionic Digital Inc., la nouvelle opération de minage formée par Celsius. David Barse et Alan Carr, membres du comité spécial du conseil d'administration qui a dirigé la faillite, ont souligné les efforts déployés pour sécuriser les crypto monnaies de la plateforme, négocier un accord avec les créanciers, et régler les litiges avec le Département de la Justice, la SEC et la CFTC des États-Unis.

La firme a indiqué que les crypto monnaies seraient distribuées via PayPal et Coinbase, et non à travers les applications mobiles ou web de Celsius, qui seront fermées autour du 28 février. Matt Prusak, directeur commercial de Hut 8, la société gérant le minage d'Ionic, a été nommé PDG d'Ionic.

Contexte juridique et perspectives

La procédure de faillite de Celsius a également impliqué un règlement de 4,7 milliards de dollars avec les autorités américaines pour des allégations de fraude. L'ancien PDG Alex Mashinsky, arrêté pour des accusations de manipulation du prix du token CEL de la société, a nié ces allégations. Mashinsky a été libéré sous caution de 40 millions de dollars, et ses actifs bancaires et immobiliers ont été gelés, en attendant son procès prévu pour septembre 2024.

Articles qui pourraient vous intéresser