Arbitrum dépasse Ethereum en termes de volume d’échange décentralisé (DEX)

Quelques jours après avoir réalisé un nouveau plus haut historique (ATH), le layer 2 Arbitrum voit son volume d’échange décentralisé dépasser les 1,8 milliard de dollars sur 24 heures, dépassant ainsi Ethereum.
arbitrum ethereum volume dex
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le volume d'échange DEX du réseau Arbitrum explose en ce début d'année :

  • Arbitrum a dépassé Ethereum en termes de volume d'échange décentralisé (DEX).
  • Le volume de transactions sur 24 heures d'Arbitrum a atteint 1,83 milliard de dollars, soit une augmentation hebdomadaire significative de 32,58%.
  • Ethereum, bien qu'ayant une valeur totale verrouillée (TVL) importante, a vu son volume sur 24 heures diminuer.

Un début d'année explosif pour le réseau Arbitrum

Le réseau et layer 2 Arbitrum a récemment fait parler de lui en surpassant Ethereum en termes de volume d’échange réalisé sur les DEX (decentralized exchange).

Cette montée en puissance est le résultat d'une augmentation hebdomadaire de 32,58% de son volume de transactions, atteignant 1,83 milliard de dollars. De fait, cette progression place Arbitrum en tête du marché des échanges décentralisé (DEX), un domaine auparavant dominé par le réseau Ethereum.

Ethereum légèrement en retrait

Malgré sa position de longue date en tant que leader du marché DEX, Ethereum a connu une baisse de son volume de transactions sur 24 heures, chutant à environ 1400 milliards de dollars, soit une baisse de 4,77%.

Cependant, Ethereum maintient toujours une TVL substantielle de 5,96 milliards de dollars, représentant 26,29% du marché total des échanges décentralisés.

Un autre point intéressant est le graphique de dominance mensuelle de DefiLlama qui illustre clairement ces changements, avec un Ethereum réduisant sa part de marché à 28,7%, tandis qu'Arbitrum s'empare de 24,25% de la dominance totale.

volume dex arbitrum

D'autres acteurs comme Solana, Binance Smart Chain (BSC) et Polygon montrent également des variations dans leurs volumes d'échanges. Si on prend l'exemple du réseau Solana, ce dernier a vu son volume DEX chuté de plus de 50 % en l'espace d'une semaine. En décembre, Solana avait, pendant un laps de temps, dépassé Ethereum et décroché la première place en termes de volume d'échange décentralisé.

Vous l'aurez compris, ces données reflètent la nature dynamique et en constante évolution du marché des DEX.

Articles qui pourraient vous intéresser