LUNA : Terraform Labs dépose le bilan en vue d’une protection contre la faillite

Terraform Labs, la société crypto derrière l’écosystème Terra, a déposé une demande de protection contre la faillite au Delaware, avec des actifs et passifs estimés entre 100 et 500 millions de dollars.
do kwon terra luna
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. La société a déposé une demande de protection selon le Chapitre 11 aux États-Unis.
  2. Les actifs et passifs de Terraform Labs sont estimés entre 100 et 500 millions de dollars.
  3. Le procès de Do Kwon vient d'être repoussé dans l'attente de son extradition aux États-Unis.

Terraform Labs, l'entreprise derrière la création de l'écosystème Terra sa crypto monnaie LUNA et son stablecoin UST, a récemment déposé une demande de protection contre la faillite selon le Chapitre 11 dans l'État du Delaware. Ce dépôt fait suite à une série de complications juridiques et financières auxquelles la société a été confrontée à la suite de l'effondrement tragique de son écosystème tout entier.

Situation financière de Terraform Labs et extradition du fondateur

Selon le dépôt de faillite, les actifs et passifs de Terraform Labs sont estimés entre 100 et 500 millions de dollars chacun. Une impressionnante fourchette reflétant les incertitudes et les défis auxquels l'entreprise fait face dans le contexte volatil du marché des crypto monnaies.

L'annonce du dépôt de bilan coïncide avec les développements juridiques concernant Do Kwon, le co-fondateur de Terraform Labs. Do Kwon, qui fait face à des accusations de la SEC américaine, pourrait être extradé aux États-Unis d'ici mi-mars.

Articles qui pourraient vous intéresser