Découvrez l'univers crypto en profondeur

Luna : En Corée, la police demande le gel des avoirs de la LFG

Après le fiasco Terra et l’effondrement des jetons Luna et UST, la police coréenne aurait demandé le gel de tous les actifs de la Luna Foundation Guard en commençant par les plateformes d’échange crypto.
luna lfg gel fonds

Dernière modification effectuée le 08.08.2022 19:01

La controverse autour de l’effondrement de Terra et de l’implication des différents acteurs continue de peser sur l’écosystème alors qu’aucune journée ne se termine sans une nouvelle information à ce sujet. Récemment, le média coréen KBS, nous informait que la police coréenne a pris des mesures pour mettre en place un gel des fonds de l’association Luna Foundation Guard (LFG).

Selon la publication, l’agence de police métropolitaine de Séoul a demandé à plusieurs plateformes d’échange crypto de rendre impossible le retrait des fonds de la LFG.

luna lfg gel

Il est intéressant de noter que les exchanges ne sont pas tenues par la loi de donner suite à cette demande qui ne reste qu’une simple demande. Il est aujourd’hui impossible d’affirmer qu’une telle sanction sera mise en place sur l’une des plateformes principales.

Cette demande de la police de geler les fonds de la LFG s’ajoute à une affaire d’accusation de fraude fiscale, annoncée plus tôt, ainsi qu’à l’audience proposée par un député de Corée du Sud, souhaitant entendre Do Kwon, le fondateur de Terra (Luna), lors d’une séance parlementaire.

Toujours en rapport avec l’effondrement récent de l’écosystème Terra, les législateurs coréens rencontrent cette semaine les représentants des cinq plus grandes plateformes d’échange crypto en Corée (Upbit, Bithumb, Coinone, Korbit et Gopax) afin d’en apprendre plus sur leur responsabilité dans les pertes de leurs utilisateurs.

Articles qui pourraient vous intéresser
canada restrictions
Lire plus

Régulation : Le Canada impose des restrictions insensées

Le régulateur du Canada impose de nouvelles restrictions aux plateformes d'échange de cryptomonnaies enregistrées auprès d'elle. En effet, leurs utilisateurs n'ont plus le droit d'acheter certaines cryptomonnaies au delà d'un certain montant décidé annuellement.