Insider trading chez Coinbase : la SEC trouve un accord

L’affaire d’insider trading de Coinbase se rapproche d’une résolution : un accord en vue pourrait faire jurisprudence.
insider trading coinbase sec
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Un ancien responsable produit de Coinbase et son frère semblent arriver vers une résolution du cas d'insider trading avec la Securities and Exchange Commission (SEC). Les informations ont été divulguées dans un document de dépôt conjoint soumis lundi. La SEC et Ishan Wahi ont conclu un accord de principe pour régler toutes les revendications de la SEC contre lui, tandis que la commission et son frère, Nikhil Wahi sont en toujours en discussion.

Cet accord pourrait avoir un impact considérable sur l'industrie des crypto monnaies. Les accusations contre l'ancien employé de Coinbase et son frère apparaissent comme le premier cas majeur d'insider trading lié aux crypto-monnaies et concernent neuf jetons listés par Coinbase que la SEC considère comme des titres non enregistrés.

SEC Voyager Binance

Ishan Wahi avait initialement cherché à rejeter les accusations civiles portées contre lui par la SEC, mais en février, il a admis sa culpabilité pour ces accusations criminelles apportées par le Département de la Justice. Cette confession a fait croire aux observateurs que la question cruciale dans l'affaire civile de la SEC, la classification des neuf jetons listés par Coinbase en tant que titres, pourrait avoir été résolue.

Les jetons en question sont : AMP, RLY, DDX, XYO, RGT, LCX, POWR, DFX et KROM.

D'autres grandes sociétés de trading telles que Binance, Gemini et Crypto.com listent également certains ou tous ces jetons. Si un tribunal détermine que ces jetons sont des securities (titres) non enregistrés, la classification effectuée dans l'affaire Wahi pourrait servir de précédent pour des actions de mise en œuvre contre ces entreprises. Cependant, l'issue d'un accord sur cette question reste incertaine. Cet accord potentiel intervient également dans le contexte de l'enquête récemment révélée de la SEC sur Coinbase. La société a reçu une Wells Notice le mois dernier, indiquant une enquête de la SEC sur ses produits Earn et Wallet et son activité de trading en général.

Rappel : Coinbase n'a été accusé d'aucun manquement dans l'affaire Wahi.

Articles qui pourraient vous intéresser