Des participants à l’ApeFest signalent des brûlures aux yeux à cause du mauvais éclairage sur place

Des invités de l’événement ApeFest de Yuga Labs à Hong Kong signalent des brûlures aux yeux et une perte de vision, incriminant un éclairage inapproprié.
bored ape yeux festival
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Douleurs intenses et problèmes de vision pour les participants à l'ApeFest

  1. Des participants à l'ApeFest ont signalé des problèmes de vision sévères.
  2. Les symptômes comprenaient des brûlures et des douleurs oculaires après l'événement.
  3. Les symptômes décrits correspondent à la photokératite, une lésion de la cornée causée par une exposition aux UV.

Des participants à l'événement ApeFest de Yuga Labs ont rapporté des sensations de brûlure aux yeux et des dommages à la vision, qu'ils attribuent à l'utilisation d'un éclairage inapproprié lors de l'événement qui s'est tenu le 4 novembre.

Témoignages alarmants suivants l'ApeFest

Réveillé en pleine nuit après l'ApeFest, j'avais tellement mal aux yeux que j'ai dû aller à l'hôpital.”
Le docteur m'a dit que c'était dû aux UV des projecteurs de scène. Je vais souvent en festival mais je n'ai jamais vécu ça.”

Plusieurs participants à l'ApeFest à Hong Kong ont partagé des symptômes similaires sur X (anciennement Twitter), après leur passage à l'événement.

Des réactions en chaîne et un problème localisé

Les rapports indiquent que ceux souffrant de problèmes oculaires étaient principalement ceux situés à proximité de l'affichage lumineux sur la scène principale. Un autre invité a décrit des symptômes identiques : “Les yeux de quelqu'un d'autre brûlent-ils depuis hier soir? Réveillé à 3 heures du matin avec une douleur extrême et je me suis retrouvé aux urgences.”

Parmi les centaines de participants à l'ApeFest, au moins 15 rapports de dommages à la vision ont été partagés sur les réseaux sociaux, suggérant que les préoccupations étaient limitées aux invités qui se trouvaient à proximité immédiate de l'éclairage de la scène.

Ce n'est pas la première fois que des fêtards à Hong Kong subissent des problèmes médicaux après une exposition à un éclairage UV inapproprié. En effet, le 20 octobre 2017, plusieurs participants à une soirée organisée par la marque de streetwear HypeBeast avaient rapporté des brûlures douloureuses et des dommages oculaires.

Enquête sur l'éclairage utilisé

Il a été révélé par le DJ de l'événement que le prestataire chargé de l'installation de l'éclairage avait utilisé une série d'ampoules Philips TUV 30W G30 T8 qui, selon le site web de Philips, émettent 12 watts de rayonnement UV-C, généralement utilisés pour la désinfection des surfaces.

Les rapports de dommages à la vision dans les deux cas correspondent à une condition appelée photokératite, aussi connue sous le nom de “œil de soudeur“. La condition est causée par une exposition prolongée à des niveaux extrêmes de rayonnement UV, typiquement d'origines artificielles telles que les lampes de soudage, mais peut également provenir de la lumière naturelle du soleil se réfléchissant sur des surfaces éclatantes comme la neige, phénomène plus communément connu sous le nom de cécité des neiges.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser