Régulation : Nexo quitte les États-Unis, citant un manque de clarté dans la loi

Ce 5 décembre, Nexo a déclaré la suspension de ses services aux États-Unis, frustré du manque de clarté dans la régulation américaine.
Nexo régulation USA
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Les plateformes de prêt ont eu du mal à obtenir une clarté réglementaire aux États-Unis, et Nexo en a assez. Nexo, une plateforme d'actifs numériques qui propose des services de prêt et d'échange, a déclaré qu'elle éliminerait progressivement ses opérations américaines en conséquence directes d'une “impasse” dans ses tentatives pour obtenir des éclaircissements de la part des régulateurs américains. «Aujourd'hui, nous annonçons la décision regrettable, mais nécessaire que Nexo va retirer progressivement ses produits et services aux États-Unis en raison d'un manque de clarté réglementaire», a déclaré l'entreprise sur Twitter.

Nexo a eu des discussions avec les régulateurs

Nexo régulation

Dans son communiqué, Nexo a affirmé qu'il s'était engagé dans “plus de 18 mois de dialogue de bonne foi avec les régulateurs fédéraux et étatiques américains” – mais, malgré “la rhétorique contraire”, il n'a pas pu rassurer les clients sur le fait que “les régulateurs se concentrent sur leurs meilleurs intérêts“. À partir de mardi, a ajouté la société, ses produits d'investissement phares ne seront plus disponibles pour les clients existants dans huit autres États : Indiana, Kentucky, Maryland, Oklahoma, Caroline du Sud, Wisconsin, Californie et Washington. L'offre à rendement avait déjà cessé ses activités à New York et au Vermont.

Nexo a noté dans sa mise à jour avoir pris diverses mesures au cours des deux dernières années pour tenter de rester en conformité avec la réglementation américaine : enregistrer sa vente de jetons auprès de la SEC, en quittant les marchés de New York et en refusant de nouveaux fonds de clients américains dans son produit Earn Interest.

Plusieurs sociétés crypto et piliers de la finance grand public ont exprimé leur frustration face au manque de clarté de la régulation américaine. En effet, en octobre 2022, May Zabaneh – la vice-présidente de la division blockchain et crypto monnaies de PayPal – a déclaré qu ‘«il doit y avoir une certaine clarté qui ressort, des normes, des idées sur les choses à faire et à ne pas faire et une structure autour de ça… sinon cette adoption grand public sera vraiment inhibée».

Articles qui pourraient vous intéresser