Multichain sous la tempête : Retards de transactions, rumeurs d’arrestation et de wallet compromis

La valeur du token Multichain subit un coup important alors que des utilisateurs voient leurs transactions bloquées et que des rumeurs terrifiantes circulent sur les réseaux sociaux.
multichain rumeurs
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le token natif de Multichain (MULTI) a connu une chute abrupte de 30% de son prix, passant de 7$ à 5$. Cette baisse soudaine survient dans le sillage d'une insatisfaction croissante parmi les utilisateurs du protocole de bridge cross-chain qui ont signalé des retards de transactions depuis le 21 mai en plus de rumeurs au sujet du PDG et des wallets du protocole. Multichain a répondu aux plaintes, attribuant ces retards à une mise à jour en cours et aux mises à jour ultérieures des nœuds pour les routeurs inter-chaînes.

Le pont en construction : revendication de Multichain

Multichain, dans une annonce le 23 mai, a indiqué que la mise à jour prenait plus de temps que prévu, ce qui était la cause principale des retards. Ils ont déclaré que seules quelques routes, notamment Kava, zkSync et Polygon zkEVM, étaient temporairement suspendues, tandis que la majorité fonctionnait comme d'habitude. L'entreprise a rassuré les utilisateurs en leur disant que leurs transactions seraient traitées dès que la mise à jour serait terminée. Un des administrateurs de Multichain dans la chaîne Telegram a apaisé les inquiétudes

Il ne reste qu'un routeur à mettre à jour. Les 6 autres routeurs fonctionnent bien maintenant. Nous travaillons sur le dernier routeur. Tout reviendra à la normale une fois terminé.

Analyse de la situation : des ventes importantes de tokens en pleine crise

En pleine tourmente, la firme d'analyse on-chain Lookonchain a identifié plusieurs entités participant à la vente de tokens Multichain sur des échanges centralisés et décentralisés. Une transaction notable comportait une adresse envoyant un nombre stupéfiant de 494 200 tokens, équivalant à 2,75 millions de dollars à l'époque, à l'échange Gate.io. De plus, Lookonchain a souligné un échange effectué par une adresse identifiée par le nom ENS “hwg.eth”, qui a vendu 36 200 tokens (environ 200 000 dollars) juste hier.

Quelques minutes avant la rédaction de cet article, la fondation Fantom aurait également retiré une quantité importante de tokens MULTI de la liquidité de Sushiswap :

Cette transaction intervient alors que des rumeurs bien plus sévères circulent sur Twitter. En effet, d'après ces rumeurs, le PDG de Multichain aurait été arrêté en Chine et les wallets du protocole auraient été compromis. Certains utilisateurs vont même jusqu'à suspecter un rug pull du protocole prétextant sa propre arrestation.

Regard sur l'avenir : le futur de Multichain et Fantom

Alors que la situation se déroule, aucune déclaration officielle n'a été partagée par un membre de l'équipe Multichain pour contredire les rumeurs. Le FUD autour du DEX natif de Fantom a forcément eu un impact sur ce dernier dont le token FTM encaisse une perte de valeur de 8% sur la journée.

Pour l'instant, le marché regarde de près et il est conseillé aux utilisateurs d'exercer la prudence jusqu'à ce que la situation soit éclaircie. Il est également conseillé de révoquer les autorisations données au protocole Multichain avec des outils comme Revoke.cash pour se protéger d'une potentielle attaque.

Articles qui pourraient vous intéresser