La Banque d’Israël prépare le lancement du shekel numérique : SHAKED

La Banque d’Israël élabore un plan d’action pour le lancement éventuel d’un shekel numérique en tant que monnaie numérique de banque centrale (CBDC).
israel cbdc shaked
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Suivant la tendance mondiale en matière de développement de monnaie numérique de banque centrale (CBDC), la Banque d'Israël travaille sur un plan d'action pour le lancement potentiel d'un shekel numérique, également connu sous le nom de SHAKED. Bien qu'aucune décision officielle n'ait été prise concernant le lancement, la banque a discuté de la pertinence de l'émission d'un actif numérique émis par la banque centrale dans un communiqué de presse récent.

La Banque d'Israël a identifié plusieurs facteurs qui pourraient influencer la décision future de lancer une CBDC. Ceux-ci incluent l'acceptation des stablecoins, la concurrence dans le système de paiement local et les émissions de CBDC par d'autres nations, telles que les États-Unis et l'Union européenne. De plus, la baisse des transactions en espèces en Israël, associée aux avancées des paiements technologiques, joue un rôle essentiel dans le processus décisionnel.

Surveillance de l'utilisation des espèces cruciale pour la décision de la CBDC

g-7 cbdc pays

Malgré la diminution des transactions en espèces, l'utilisation de “l'argent liquide” reste importante en Israël. La banque vise à surveiller l'utilisation des espèces par le public avant de prendre une décision sur le lancement de la CBDC. Tirant des leçons des expériences d'autres pays, comme la situation financière actuelle du Nigeria et l'approche étape par étape de la Chine pour émettre le yuan numérique, Israël avance avec prudence.

Reconnaissant l'importance d'être prêt pour l'émission potentielle d'un shekel numérique, le comité de direction de la Banque d'Israël surveillera périodiquement les développements liés aux facteurs mentionnés ci-dessus. Le communiqué de presse indiquait : “La Banque d'Israël doit être prête à faire avancer l'émission d'un shekel numérique si les variables énumérées ci-dessus le soutiennent.”

En surveillant de près ces facteurs, la Banque d'Israël pourra déterminer le moment et les conditions optimaux pour le lancement d'un shekel numérique, garantissant ainsi son intégration réussie dans l'écosystème financier du pays.

Articles qui pourraient vous intéresser