dYdX affirme avoir identifié l’individu à l’origine de l’attaque à plus de 9 millions de dollars

Plusieurs mois après l’attaque qui avait entraîné plus de 9 millions de dollars de pertes provenant de son fonds d’assurance, l’exchange décentralisé dYdX a publié un bilan qui expose les détails de l’incident, ainsi que les mesures prises par le protocole.
dydx bilan attaque crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

dYdX publie un bilan concernant l’attaque du 17 novembre :

  • dYdX identifie l'attaquant derrière le vol de 9 millions de dollars.
  • L'attaque ciblée a eu lieu sur la plateforme v3 de dYdX en novembre.
  • La plateforme envisage des actions en justice contre le responsable.

Un bilan de “l'attaque ciblée” publié par dYdX

Dans un récent communiqué partagé sur son compte X (anciennement Twitter), le protocole décentralisé (DEX) dYdX a affirmé avoir identité l’attaquant à l’origine de l’attaque ciblée en novembre 2023, en plus de dévoiler de nombreuses informations concernant cet incident.

Pour rappel, le 17 novembre 2023, dYdX a subi une attaque entraînant une perte de 9 millions de dollars de son fonds d'assurance. Cette perte représentait environ 40% du fonds total.

Selon son récent communiqué, dYdX nous explique que l'attaquant a utilisé une stratégie consistant à ouvrir de nombreuses positions longues en utilisant plus de 100 portefeuilles différents, provoquant ainsi une hausse de 215% du prix du YFI.

Cependant, le 18 novembre, le prix du YFI a chuté de près de 30% en une heure, et l'attaquant n'a pas pu clôturer ses positions, entraînant des pertes couvertes par le fonds d'assurance.

Les mesures prises par dYdX

À la suite à cette attaque, dYdX a pris des mesures pour renforcer sa plateforme V3, améliorant la surveillance des intérêts ouverts et les alertes pour éviter de futures attaques similaires.

En ce qui concerna sa V4, dYdX précise que cette version est initialement conçue pour atténuer les risques similaires à cet incident. En effet, cette nouvelle version inclut notamment une fonctionnalité qui ajuste automatiquement la fraction de marge initiale (initial margin) en cas de mouvements de prix anormaux.

dYdX a confirmé qu'elle envisageait des actions en justice contre l'individu responsable de l'attaque, tout en assurant que les fonds des clients n'avaient pas été impactés et que l'attaquant n'avait pas profité de la manipulation du marché YFI.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser