Celsius pourrait émettre un nouveau token pour rembourser ses clients

Celsius propose une restructuration avec un l’émission d’un nouveau token visant à offrir à ses créanciers un recouvrement significatif.
celsius token remboursement-min
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

L'avocat de Celsius, Ross M. Kwasteniet, a déclaré au tribunal que l'entreprise négociait avec ses créanciers sur la manière de relancer la plateforme et de les rembourser de manière adéquate : les plus gros créanciers pourraient recevoir un nouveau token émis par la plateforme.

Le prêteur crypto pourrait se réinventer en tant que nouvelle “société en redressement” tradée de façon publique afin de sortir du processus de faillite, ce qui pourrait permettre de réunir plus d'argent pour les créanciers qu'une simple liquidation de la société. Si la proposition est approuvée par les créanciers et le tribunal, la société réorganisée émettra un nouveau token aux créanciers dans le cadre d'un plan de paiement. Voici le rapport de la situation.

“Le remboursement se ferait avec un rabais. Nous n'envisageons pas une récupération complète, mais c'est une récupération significative… Il s'agirait d'une distribution unique en crypto liquide, Bitcoin, Ethereum ou stablecoins. Quelque chose qui a une valeur marchande facilement échangeable et facilement vérifiable pour tous ceux qui ont des revendications en dessous d'un certain seuil.”

Ross M. Kwasteniet, avocat représentant Celsius

Un nouveau token de Celsius dans son plan de remboursement des créanciers

Celsius token

La société de prêts crypto en faillite, Celsius, pourrait émettre son propre token pour rembourser les créanciers. Le plan n'est pas encore validé par le bureau du fiduciaire américain ou d'autres régulateurs. Mais dans le cadre du plan dévoilé, les créanciers les plus impactés (dont la valeur des actifs verrouillés dépasse un certain seuil) recevraient un token, appelé «Asset Share Token (AST)» selon la valeur de leurs actifs. Ainsi, ils pourraient, soit conserver les jetons pour avoir droit à des dividendes au fil du temps ou les vendre sur le marché libre.

Les utilisateurs devraient être en mesure de retirer jusqu'à $7,500 de réclamations ou 95% du total de leurs actifs, selon le montant le plus faible. Le nouveau Token serait émis pour couvrir les 5% restants ou les montants supérieurs à $7,500.

Le reste des clients de la plateforme, dont les avocats de Celsius estiment qu'ils représentent entre 60% et 70% de la clientèle, recevraient une distribution unique en crypto liquide.

Celsius étudie toutes les possibilités

Mr Kwastaniet, l'avocat de Celsius, a déclaré au tribunal que cette décision de poursuivre cette formation particulière a été prise après avoir constaté que la société n'a pas reçu d'offres intéressantes pour ses actifs.

“Les offres que nous avons reçues pour les actifs isolés et pour le transfert des comptes clients n'ont pas été convaincantes”

En plus de dévoiler leurs plans pour transformer Celsius en une nouvelle société, les avocats de la société de prêt en faillite ont également demandé au tribunal l'autorisation de vendre certains de ses équipements de mining inutilisés.

En effet, Le PDG actuel de Celsius, Chris Ferraro, a déclaré au juge Glenn, que la société demandait l'autorisation de vendre 2 687 ASIC MicroBT M30S (machines de mining Bitcoin) “neuves dans leur boîte”.

Articles qui pourraient vous intéresser