NFT Un ancien cadre d’OpenSea reconnu coupable dans l’affaire de délit d’initié

L’ex-cadre d’OpenSea, Nate Chastain, reconnu coupable de fraude et de blanchiment d’argent pour avoir utilisé des informations privilégiées pour réaliser des profits sur les transactions de NFT.
opensea coupable
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Nate Chastain, ancien responsable produit de la marketplace NFT OpenSea, a été reconnu coupable de fraude et de blanchiment d'argent par un tribunal fédéral de New York ce mercredi. Chastain a été contraint de démissionner d'OpenSea en septembre 2021 après que des allégations de délit d'initié impliquant des NFT aient été révélées sur les réseaux sociaux.

Les procureurs ont accusé Chastain d'avoir profité de son poste, qui consistait notamment à sélectionner les NFT à mettre en avant sur la page d'accueil d'OpenSea, pour acheter des NFT sous-évalués qu'il savait être promus sur la plateforme. Il les revendait ensuite à un prix plus élevé, réalisant un profit de plus de 50 000 dollars entre juin et septembre 2021.

Dissimulation d'activités illicites

Chastain a tenté de dissimuler ses activités illicites en utilisant des portefeuilles anonymes pour ses achats sur OpenSea. Dans une déclaration, le procureur américain Damian Williams a déclaré :

Nathanial Chastain a exploité ses connaissances avancées sur les NFT qui allaient être mis en avant sur le site d'OpenSea pour réaliser des transactions rentables pour lui-même. Bien que cette affaire impliquait des transactions novatrices en matière de crypto-actifs, il n'y avait rien de particulièrement innovant dans sa conduite – c'était de la fraude.

Première affaire de délit d'initié de ce genre

Les accusations de fraude et de blanchiment d'argent ont été portées contre Chastain en juin 2022 par les procureurs du tribunal du district sud de New York (SDNY). L'affaire est considérée comme la première affaire de délit d'initié impliquant des actifs numériques. Malgré les efforts pour faire rejeter l'affaire pour des raisons de procédure, Chastain a été jugé à Manhattan le 24 avril.

Un verdict révolutionnaire

Après trois jours de délibération, le jury a reconnu Chastain coupable des deux chefs d'accusation. Il encourt désormais une peine maximale de 40 ans de prison. Cette affaire emblématique souligne la nécessité croissante d'une surveillance réglementaire et de lignes directrices éthiques dans les marchés en pleine expansion des NFT et des crypto monnaies. Elle sert d'avertissement à ceux qui pourraient être tentés d'exploiter leurs positions pour un gain personnel dans l'espace crypto.

Articles qui pourraient vous intéresser