Bitcoin : une baisse de la pression vendeuse sur BTC selon des analyses de Coinbase

Selon un rapport publié par les analystes de Coinbase, les pressions baissières pesant sur le prix du Bitcoin commencent à s’épuiser.
coinbase prix bitcoin
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Une baisse de la pression vendeuse sur BTC :

  1. Les pressions négatives sur le Bitcoin et le marché des cryptomonnaies commencent à s'épuiser.
  2. L'achèvement de la vente des actions GBTC par la faillite de FTX diminue la pression à la baisse.
  3. Les entrées nettes dans les ETF Bitcoin spot aux États-Unis signalent un environnement de trading plus favorable.

La fin de la pression vendeuse sur Bitcoin ?

Les analystes de Coinbase ont observé une diminution des pressions à la baisse sur le Bitcoin, suggérant un avenir potentiellement plus prometteur pour son prix. Le rapport hebdomadaire de Coinbase explique que divers facteurs techniques, précédemment responsables de la pression vendeuse sur le Bitcoin et l'ensemble du marché des cryptomonnaies, montrent des signes d'affaiblissement.

“De nombreux facteurs techniques faisant pression sur les performances de la cryptographie à la baisse commencent à être épuisés, à notre avis, ce qui pourrait céder la place à un environnement commercial plus favorable dans les semaines à venir

a déclaré Coinbase

Parmi ces pressions vendeuses, Coinbase mentionne la conclusion de la vente massive des actions GBTC par FTX en faillite, un mouvement qui a libéré le marché d'une pression vendeuse significative.

L'importance des facteurs macroéconomiques

Le rapport souligne également l'importance croissante des facteurs macroéconomiques dans l'écosystème des actifs numériques. Avec des entrées nettes moyennes dépassant les 200 millions de dollars par jour dans les ETF Bitcoin spot aux États-Unis depuis le 11 janvier, le marché montre des signes de soutien substantiel.

Coinbase s'attend à ce que les facteurs macroéconomiques jouent un rôle clé dans la détermination de la dynamique de la classe d'actifs numériques à court terme, contribuant ainsi à améliorer leur performance sur le marché.

Ces développements, combinés à la possibilité d'une réduction des taux d'intérêt par la Réserve fédérale américaine dès mai, pourraient favoriser un environnement de trading plus favorable pour le Bitcoin et d'autres cryptomonnaies. La perspective d'un “atterrissage en douceur” pour l'économie américaine, après le cycle récent de hausse des taux, renforce cette hypothèse.

Articles qui pourraient vous intéresser