Crypto : Binance décide de convertir certains stablecoins en BUSD

Binance vient d’annoncer son intention de convertir automatiquement l’USDC, l’USDP et le TUSD en BUSD dès le 29 septembre prochain.
Binance stablecoins BUSD

Dernière modification effectuée le 01.12.2022 20:32

C’est une décision particulièrement marquante que vient de prendre l’un des plus gros exchanges de crypto monnaies au monde. En effet, Binance vient d’annoncer son intention de convertir les stablecoins USDC, USDP et TUSD en BUSD à la fin du mois de septembre.

Alors que tous les échanges de crypto monnaies se préparent activement à l’arrivée de The Merge à la mi-septembre, cette annonce devrait être de nature à inquiéter une partie des observateurs des crypto monnaies pour des raisons idéologiques, mais également économiques.

D’ailleurs, dans l’article partagé par Binance, le stablecoin émis par l’entreprise Tether (USDT) n’apparaît pas dans la liste des stablecoins voués à disparaître de la plateforme. Dès lors, de nombreuses questions apparaissent quant à la méthode utilisée par l’entreprise pour écarter certains stablecoins contrairement à d'autres.

En savoir plus sur : Les paiements crypto étrangers autorisés en Russie ?

Binance assure également que les utilisateurs resteront en capacité de retirer leurs fonds en USDC, USDP et TUSD à un ratio de 1:1 depuis le solde de leur compte BUSD désigné.

Binance prend la décision de convertir automatiquement plusieurs stablecoins de sa plateforme vers le BUSD

Concrètement, Binance décide de mettre en œuvre une conversion automatique vers le BUSD des stablecoins USDC, USDP et TUSD à partir du 29 septembre prochain. Selon Binance, cette décision doit permettre d’améliorer la liquidité, ainsi que d'optimiser l’efficacité du capital des utilisateurs.

La plateforme rassure ses utilisateurs en assurant que la conversion s’effectuera à partir d’un ratio de 1 : 1 et concernera tous les soldes existants, mais aussi les nouveaux dépôts qui seront effectués après cette date. De fait, il semblerait qu’à l’avenir, il ne soit pas obligatoire de passer par le BUSD pour déposer ses stablecoins sur la plateforme.

Néanmoins, cette décision implique de nombreuses autres conséquences comme la disparition de toutes les paires des stablecoins susmentionnées avec le BUSD. Il deviendra également impossible de trader sur toutes les paires de trading incluant les stablecoins (ADA/USDC par exemple).

De plus, toutes les possibilités offertes par la plateforme incluant l’USDC, l’USDP et le TUSD disparaitront également de la plateforme ayant pour conséquence de modifier les habitudes de consommation de nombreux investisseurs de la plateforme.

Enfin, cette annonce pourrait être seulement temporaire puisque Binance se réserve le droit de revenir sur sa décision ou bien de l’annuler à tout moment et pour toute raison.

Binance BUSD

Une levée de boucliers contre cette décision se fait déjà ressentir sur les réseaux sociaux

Rapidement, cette annonce a suscité de nombreux débats au sein de la communauté des crypto monnaies.

Cette décision prend sa source dans la volonté de se débarrasser des stablecoins les moins utilisés sur Binance. Pour autant, la décision de se séparer du stablecoin émis par Circle semble être un fort message politique quand bien même son utilisation serait minoritaire sur l’exchange.

Ensuite, une telle décision confirme la guerre économique à laquelle se livrent les différents émetteurs de stablecoins. En effet, cette conversion automatique pourrait avoir pour conséquence de permettre au BUSD de s’affirmer comme l’un des stablecoins les plus fiables de la planète.

Au vu des récentes manœuvres de Binance pour obtenir des autorisations dans certains pays européens, cette décision pourrait potentiellement s’inscrire dans une démarche visant à asseoir la dominance politique de Binance dans l’industrie des crypto monnaies.

Enfin, du point de vue du droit de la concurrence, la suppression de ces stablecoins pourrait être observée comme un abus de position de dominante. Dans le domaine technologique, Google et Apple ont régulièrement été sanctionnés pour avoir valorisé leurs propres applications au détriment de celles des concurrents.

L’ancien président de la Banque centrale du Brésil rejoint Binance en tant qu’advisor

L’information parvient de la division brésilienne de Coindesk. Selon le média, Henrique Meirelles, également ancien ministre de l’Économie du Brésil entre 2016 et 2018, rejoindrait le nouveau conseil consultatif de la société.

Binance devrait donner plus de détails sur le rôle, les objectifs et la composition de cette nouvelle initiative dans les semaines à venir. Sans nul doute, ce conseil devra certainement s'exprimer sur de nombreuses problématiques.

Articles qui pourraient vous intéresser