ADA : Charles Hoskinson préconise plus de décentralisation chez Ledger

Charles Hoskinson, fondateur de Cardano, appelle à un virage vers des mises à jour décentralisées en réponse à la mise à niveau contestée du firmware de Ledger, mettant l’accent sur la transparence, la simplicité et la confiance.
charles hoskinson ledger decentralisation
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Alors que le débat fait rage autour de la récente mise à jour de Ledger, Charles Hoskinson, fondateur de la blockchain Cardano, a fait connaître sa position. Ledger, un fabricant de hardware wallets de premier plan, a récemment introduit une mise à jour du firmware qui permet aux utilisateurs de se protéger de la perte de leur seed phrase en transmettant des fragments de clés chiffrés à des entreprises tierces, ce qui a provoqué une controverse.

Charles Hoskinson a partagé sur Twitter ses réflexions sur cette question contentieuse, soulignant la nécessité d'améliorer la sécurité et la confiance dans le secteur des portefeuilles matériels.

Principes de sécurité pour l'industrie du hardware wallet

Dans ses remarques, Hoskinson a accentué la nécessité d'un logiciel open-source qui fait l'objet d'audits fréquents par plusieurs entités. Il croit que cette approche de transparence scrutée renforce les mesures de sécurité, créant un espace plus sûr pour les utilisateurs.

De plus, le fondateur de Cardano a souligné la simplicité comme un facteur primordial en matière de sécurité. Les portefeuilles matériels conçus avec un minimum de complexité et une empreinte plus petite présentent moins de vulnérabilités potentielles, favorisant ainsi un stockage sécurisé pour les utilisateurs.

Mises à jour décentralisées : une solution innovante

De manière intrigante, Hoskinson a discuté du concept de firmware non actualisable, illustrant les avantages de cette caractéristique lorsque les entreprises doivent tenir des promesses de sécurité explicites. Citant Yubikey comme un exemple de produit qui respecte ce principe, il a souligné l'importance du firmware immuable pour préserver un modèle sécurisé.

Appliquer ce concept à l'arène de la crypto monnaie pourrait poser des défis, mais Charles Hoskinson suggère une solution potentielle : décentraliser le processus de mise à jour pour renforcer la sécurité globale.

Selon lui, les portefeuilles matériels représentent une forme extrême de garde personnelle. Bien que d'autres méthodes – comme le chiffrement des phrases secrètes et leur stockage dans des comptes de courrier électronique – soient possibles, les portefeuilles matériels offrent une couche de sécurité supplémentaire en protégeant les clés privées dans un environnement sécurisé.

Hoskinson a souligné l'importance de maintenir les “contrats sociaux”. Il croit que les entreprises devraient tenir les promesses qu'elles font à leurs clients en matière de sécurité et de confidentialité, renforçant ainsi la confiance dans l'écosystème des portefeuilles de crypto-monnaies.

Articles qui pourraient vous intéresser