Terra Luna : Do Kwon s’apprête à être extradé vers les États-Unis

Le cofondateur de Terraform Labs, Do Kwon, fait face à une extradition vers les États-Unis pour des accusations criminelles.
do kwon detention extradition
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Do Kwon, cofondateur de Terraform Labs, devrait être extradé vers les États-Unis pour y faire face à des accusations criminelles.
  2. Do Kwon a été arrêté au Monténégro en mars et a été condamné à quatre mois de prison pour l'utilisation de documents de voyage falsifiés.
  3. Le Ministre de la Justice du Monténégro, Andrej Milovic, prévoit de rendre publique l'annonce de l'extradition « en temps voulu ».

Extradition prévue de Do Kwon aux États-Unis

Selon un rapport du 7 décembre du Wall Street Journal, Do Kwon, le cofondateur de Terraform Labs, serait extradé vers les États-Unis plutôt qu'en Corée du Sud. Cette décision fait suite à une demande d'extradition par les autorités américaines. Do Kwon est sous le coup d'accusations en lien avec l'effondrement de Terraform Labs, tant aux États-Unis qu'en Corée du Sud.

Do Kwon a été arrêté au Monténégro en mars de cette année et a été condamné à une peine de prison pour avoir utilisé des documents de voyage falsifiés. Outre cette affaire, Do Kwon fait surtout face à des accusations sérieuses aux États-Unis et en Corée du Sud pour son rôle présumé dans la chute de Terraform Labs, une entreprise clé dans le secteur des crypto monnaies.

Annonce officielle attendue

Le Ministre de la Justice du Monténégro, Andrej Milovic, a indiqué que l'annonce officielle de l'extradition de Do Kwon serait faite publiquement « en temps voulu ». Cette décision marque un tournant significatif dans l'affaire de Terraform Labs, attirant l'attention internationale sur les implications juridiques et réglementaires dans le domaine des crypto monnaies.

Articles qui pourraient vous intéresser