SafeMoon se déclare en faillite : le prix du SFM s’effondre de 50 %

SafeMoon, l’entreprise à l’origine du jeton SFM, a récemment déclaré faillite, une démarche suivant de près l’arrestation de ses fondateurs par les autorités américaines.
safemoon faillite crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
SafeMoon, l’entreprise à l’origine du jeton SFM, a récemment déclaré faillite, une démarche suivant de près l’arrestation de ses fondateurs par les autorités américaines.

  • La société SafeMoon vient de déposer son bilan.
  • Le prix du SafeMoon (SFM) s'est effondré de plus de 50 % après l'annonce.
  • Les fondateurs du SafeMoon sont accusés de fraude en valeurs mobilières et de blanchiment d'argent.

SafeMoon en chute libre

SafeMoon, le créateur de la crypto monnaie SFM, a déposé son bilan en vertu du chapitre 7, jeudi dernier, auprès d'un tribunal de l'Utah.

Cette annonce a provoqué une chute vertigineuse de la valeur de son jeton SFM, qui a perdu 50% de sa valeur, atteignant un creux historique à 0.00003 dollar.

Contrairement aux faillites du chapitre 11, souvent utilisées par d'autres entreprises crypto pour se restructurer et repartir, le chapitre 7 entraîne la liquidation des actifs de l'entreprise pour rembourser les créanciers, signalant une fin probable pour SafeMoon.

Au total, il y aurait entre 50 et 99 créanciers, avec des actifs allant jusqu’à 50 millions de dollars.

Conséquences Judiciaires pour les créateurs de SafeMoon

La faillite de SafeMoon survient dans un contexte troublant. Les dirigeants de la société, notamment le PDG John Karony, le CTO Thomas Smith et le fondateur Kyle Nagy, sont accusés par le DOJ de diverses fraudes, y compris la fraude en valeurs mobilières et le blanchiment d'argent.

Ils auraient détourné des millions de dollars d'actifs d'investisseurs et menti aux clients, selon les autorités américaines.

Comme cela a été allégué, les accusés ont menti aux investisseurs de SFM sur la question de savoir si l'utilisation par SFM des liquidités “bloquées” était inaccessible aux accusés, ainsi que sur leur détention personnelle et leurs échanges de SFM

– ont déclaré les procureurs

Ces événements ont inévitablement conduit à une perte de confiance des investisseurs et à une forte baisse de la valeur du jeton SFM.

L'impact de ces accusations et de la faillite de SafeMoon est un rappel frappant des risques associés aux investissements dans des projets de crypto qui promettent trop de choses, soulignant la nécessité d'une due diligence approfondie.

Trouver votre prochain emploi dans le web3

Articles qui pourraient vous intéresser