Paxos burn plus de $700 millions de BUSD en 27 heures

L’émetteur du stablecoin Binance USD, Paxos, cesse de mint des BUSD et burn plus de 700 millions de dollars de tokens sous la pression de la SEC et du NYDFS.
paxos busd burn
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Depuis que la SEC tourne son regard contre Paxos, l'émetteur du BUSD, les choses ne vont plus bien pour le troisième stablecoin en matière de capitalisation boursière, derrière USDC. En effet, la SEC aurait l'intention de poursuivre Paxos pour avoir vendu des BUSD en tant que titre non enregistré, selon les rapports de dimanche passé. En conséquence, Paxos cessera de mint le stablecoin BUSD suite à la mesure réglementaire. Paxos a procédé à un ”burn” depuis le lundi, avec plus de 700 millions de dollars en BUSD, diminuant ainsi la quantité de tokens en circulation. Le rapport.

Paxos cessera de mint le stablecoin BUSD

Paxos burn plus de $700 millions de BUSD en 27 heures

L'émetteur de stablecoin, Paxos, cessera de mint de nouveaux jetons Binance USD (BUSD) sous la direction du Département des services financiers de New York (NYDFS), la nouvelle venant juste après un rapport sur la menace de poursuites judiciaires de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC). Le BUSD est le stablecoin de l'exchange Binance émis et géré par Paxos. Le NYDFS a déclaré qu'il avait demandé à Paxos de cesser de mint des BUSD en raison de plusieurs problèmes non résolus liés à la surveillance de sa relation avec Binance.

Le département surveille de près Paxos pour vérifier que la société peut faciliter les rachats de manière ordonnée sous réserve de protocoles de conformité améliorés et basés sur les risques“, a déclaré le NYDFS dans un communiqué. “Tous les jetons BUSD émis par Paxos Trust sont et seront toujours soutenus 1:1 avec des réserves libellées en dollars américains, entièrement séparés et détenus dans des comptes distants“, a déclaré Paxos lundi. Suite aux nouvelles de dimanche, quelque 52 millions de dollars de BUSD ont été envoyés aux échanges sur une période de 24 heures. En plus de l'arrêt des mint, Paxos burn 700 millions de dollars du stablecoin BUSD.

BUSD : 700 millions de tokens burn en 27 heures

Paxos a indiqué qu'il cesserait d'émettre des BUSD en raison de la pression réglementaire croissante tel qu'il est rapporté plus haut. Mais depuis le lundi, l'émetteur a diminué la quantité en circulation en détruisant plus de 700 millions de dollars de tokens. Dans ses renseignements, Nansen a découvert un portefeuille de crypto monnaies appartenant à Paxos Treasury qui a transféré 703 millions de dollars en BUSD vers une adresse de burn au cours des 27 heures à partir de lundi matin. En effet, les données ont révélé que Paxos Treasury a effectué la transaction en deux périodes. La première transaction, d'une valeur de 144,5 millions de dollars en BUSD, est effectuée lundi à 13h47 UTC, selon Etherscan.

Dans les 27 heures qui ont suivi, huit autres transactions d'une valeur de 559 millions de dollars sont effectuées. Cette situation montre à quel point les investisseurs sont en train de quitter le stablecoin BUSD. Les transactions effectuées en un peu plus d'une journée représentent environ 6% du total des tokens en circulation. Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a remarqué lundi que la capitalisation boursière du BUSD ne ferait que diminuer avec le temps. Face à cette situation, Binance a déclaré que même si Paxos se retire, il continuerait à prendre en charge le BUSD sur leur plateforme.

Articles qui pourraient vous intéresser