Découvrez l'univers crypto en profondeur

Bitcoin : Lightning Network intègre Taproot à son réseau

La surcouche la plus populaire du Bitcoin, Lightning Network, vient de déployer une mise à jour introduisant Taproot à son réseau.
Lightning Network Taproot

Dernière modification effectuée le 08.07.2022 19:25

Conçu pour répondre à la problématique de scalabilité sur le réseau Bitcoin, Lightning Network vient d’annoncer l’intégration à son protocole de la mise à jour Taproot. Cette annonce pourrait être le début d’un nouveau paradigme pour les utilisateurs du Bitcoin.

Le souhait des développeurs de Lightning Network est de rendre plus fiable, robuste et sécurisé leur réseau. De fait, le déploiement de Taproot apparaissait comme inévitable. En effet, grâce à l’introduction de la signature numérique de Schnorr, Taproot doit permettre à Lightning Network d’obtenir les mêmes bénéfices de confidentialité qu’il offre déjà au réseau natif du Bitcoin.

Alors que le nombre de nœuds actifs dans le monde sur le réseau Lightning Network diminue de manière conséquente depuis fin mars, cette intégration doit apporter un nouveau souffle à cette surcouche du Bitcoin.

Une amélioration conséquente de Lightning Network avec l’intégration de Taproot

Concrètement, la nouvelle version v015-beta introduit des améliorations permettant aux développeurs et utilisateurs d’accéder aux dernières améliorations déployées que sont Taproot ou Musig2.

Cette mise à jour a été introduite par Lightning Labs sur une implémentation complète d’un nœud Lightning Network : Lightning Network Daemon (LND). LND permet notamment la gestion d’une base de données, la création de factures, mais également la révocation de certains paiements.

Ces intégrations permettent d’atteindre un niveau de confidentialité plus élevée, ainsi qu’une plus grande efficacité de Lightning Network.

De plus, Lightning Network Daemon est désormais en mesure de générer des adresses P2TR pour la réception et l’envoi sur le réseau. En d’autres termes, il est désormais possible de passer des transactions sur Lightning Network à partir d’adresses Taproot.

Couplée à l’intégration de Musig2, cette possibilité permet d’envisager de nombreux cas d’utilisations spécifiques. En effet, l’objectif principal de Musig2 est de permettre la création de schémas multisignatures (multisig).

Désormais, il est possible d’autoriser des transactions avec des signatures de Schnorr augmentant considérablement la confidentialité des transactions puisqu’il sera impossible de distinguer entre une transaction multisig ou une transaction monosignature.

En savoir plus sur : Introduction au Lightning Network de Bitcoin

Bitcoin taproot lightning network

Les développeurs de Lightning Network confiant sur la réussite de cette mise à jour

Au-delà de l’amélioration de l’efficacité des transactions, cette mise à jour permet de réduire de 95% l’espace occupé par les transactions futures. Cette prouesse est possible grâce à la suppression des données redondantes dans le seau d’enregistrement.

À la suite de cette annonce, Michael Levin, responsable de la croissance des produits de Lightning Labs, a rappelé que la collaboration de plus de 50 contributeurs a permis le lancement de cette mise à jour. Il considère d’ailleurs « que cette version offre un support Taproot complet pour le portefeuille interne LND, faisant de ce dernier l’un des portefeuilles Taproot les plus avancés à ce jour ».

Il rajoute que « cette version prend en charge une API Musig2 expérimentale conforme au dernier projet BIP ». Enfin, Lightning Labs introduit un contrôle plus accru sur les préférences d’acheminement permettant de réduire fortement les frais de transactions sur le réseau Bitcoin.

Cette mise à jour doit permettre d’améliorer considérablement le réseau Lightning Network, et comme le rappelle Michael Levin “It’s time to build“.

Articles qui pourraient vous intéresser