KuCoin règle son litige à New York pour $22 millions et bloque les utilisateurs de l’État

KuCoin conclut un accord avec l’État de New York pour un montant de 22 millions de dollars et accepte de bloquer les utilisateurs de l’État, suite à un procès.
kucoin new york paiement 22 millions
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. KuCoin paiera 22 millions de dollars pour régler un procès intenté par l'État de New York, et quittera le marché new-yorkais.
  2. KuCoin remboursera 16,7 millions de dollars en cryptomonnaies à environ 177 800 investisseurs new-yorkais.
  3. Le PDG de KuCoin, Johnny Lyu, a annoncé l'accord sur X.

Accord de règlement de KuCoin avec New York

L'exchange crypto KuCoin a accepté de quitter le marché new-yorkais et de payer 22 millions de dollars pour régler un procès intenté par le procureur général de l'État de New York, Letitia James. Le procès, déposé en mars, accusait KuCoin de violer les lois de l'État, notamment en listant des tokens comme ETH (Ethereum) considérés comme des valeurs mobilières non enregistrées (securities).

L'accord prévoit que KuCoin paie 5,3 millions de dollars à l'État et rembourse 16,7 millions de dollars en crypto monnaies à environ 177 800 investisseurs new-yorkais. Le procureur général James a souligné l'importance pour les entreprises crypto de respecter les mêmes règles que les autres institutions financières.

Le PDG de KuCoin, Johnny Lyu, a annoncé l'accord sur X (anciennement Twitter), affirmant que la sécurité des actifs des utilisateurs reste une priorité absolue. Il a également invité les utilisateurs à se référer au site officiel de KuCoin pour des informations précises, anticipant la circulation de rumeurs potentielles.

Engagement de New York dans la régulation des crypto monnaies

New York est l'un des États américains les plus actifs en matière de réglementation des crypto monnaies. Récemment, le Département des Services Financiers de New York a publié des directives pour renforcer la manière dont les entreprises listent ou délistent les monnaies numériques. D'autres entreprises crypto, comme Bitfinex et Tether, ont également fait l'objet d'enquêtes dans l'État.

Articles qui pourraient vous intéresser