Hong Kong encourage les banques à ouvrir des comptes pour les entreprises crypto

L’Autorité monétaire de Hong Kong exhorte les banques à soutenir le secteur en fournissant des services aux entreprises crypto, même avant l’obtention des licences.
hong kong banques crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

L'Autorité monétaire de Hong Kong (HKMA), la banque centrale et le régulateur de la région, a publié une circulaire demandant aux banques de fournir des services aux entreprises de crypto monnaies. Le document, publié le 27 avril, porte sur l'accès des clients corporatifs aux services bancaires et encourage les institutions autorisées (AIs) à adopter une approche basée sur les risques dans leurs efforts de lutte contre le blanchiment d'argent (AML).

Soutenir les fournisseurs de services d'actifs virtuels

L'HKMA a exhorté les institutions financières de Hong Kong à adopter une approche prospective et à prêter attention aux évolutions du marché, y compris aux nouveaux secteurs tels que le marché des crypto monnaies. Plus précisément, la banque centrale a demandé à ces institutions d'aider les fournisseurs de services d'actifs virtuels (VASP) à obtenir des services bancaires à Hong Kong. Le régulateur a souligné que les institutions autorisées devraient soutenir les VASP agréés et réglementés par la Commission des valeurs mobilières et des contrats à terme, reconnaissant leur besoin légitime de comptes bancaires dans la région.

Hong Kong stablecoin

Équilibrer les mesures de due diligence à l'égard des clients

L'HKMA a insisté sur le fait que les mesures de diligence raisonnable à l'égard des clients devraient être proportionnées au niveau de risque des clients afin de ne pas leur imposer une charge indue. Par exemple, si un VASP a demandé une licence dans le cadre du nouveau régime réglementaire des crypto monnaies de Hong Kong et souhaite seulement ouvrir un compte pour son usage professionnel, les institutions devraient fournir le service même avant l'approbation de la licence. L'autorité a conseillé aux institutions autorisées de tenir compte de l'« approbation de principe » délivrée par l'autorité compétente lors du processus de CDD, plutôt que d'attendre que la licence VASP soit accordée.

Dans la déclaration, le régulateur a encouragé les prêteurs à former leur personnel et à créer des divisions dédiées pour soutenir l'industrie des crypto monnaies, évitant ainsi une approche de « désinvestissement global » qui pourrait aliéner les nouvelles industries ou certaines nationalités. Cette évolution intervient alors que Hong Kong se prépare à adopter de nouvelles régulations sur les crypto monnaies, qui permettront aux investisseurs particuliers d'acheter et de vendre des crypto-monnaies comme Bitcoin et Ethereum. Le nouveau régime de licence des crypto-monnaies doit entrer en vigueur le 1er juin 2023.

Alors que Hong Kong attire activement les entreprises de crypto monnaies, certaines grandes juridictions mondiales, telles que les États-Unis ou l'Europe, ont partiellement entravé la croissance du secteur. Plusieurs grandes plateformes d'échange, dont Coinbase et Gemini, envisagent de quitter les États-Unis en raison de la réticence du gouvernement à établir des régulations claires autour des crypto-monnaies.

Articles qui pourraient vous intéresser