Crypto : Hodlnaut annonce son placement sous gestion judiciaire

L’entreprise de prêts de crypto Hodlnaut vient d’annoncer son placement sous gestion judiciaire pour résoudre sa crise de liquidité.
hodlnaut gestion judiciaire

Malgré le timide rebond observé depuis plusieurs semaines sur le marché des crypto monnaies, les entreprises du domaine restent fortement exposées au récent bear market. Hodlnaut en est la preuve puisque l’entreprise basée à Singapour vient de déclarer son placement sous gestion judiciaire.

Hodlnaut est une plateforme de prêts de crypto monnaies du secteur de la CeFI (Finance Centralisée). Récemment, l’entreprise déclarait que l’ensemble de ses actifs sous gestion étaient supérieurs à 500 millions de dollars. Or, la semaine dernière l’entreprise avait annoncé suspendre les dépôts, retraits et échanges de sa plateforme créant une panique chez l’ensemble de ses utilisateurs.

De la même manière que Celsius et Voyager, la société s’est vue contrainte de prendre cette « décision difficile à cause des conditions de marché récentes afin de stabiliser la liquidité et préserver les actifs ». Néanmoins, les utilisateurs de ces plateformes ne sont pas les seuls à pouvoir réclamer de l’argent à ces entreprises en difficulté.

Dès lors, Hodlnaut s’est chargé de mettre en œuvre des mesures permettant de se protéger de ses créanciers.

En savoir plus sur : L’UE veut créer un régulateur spécifique à la crypto

Hodlnaut ne se déclare pas en faillite, mais se place sous gestion judiciaire

La gestion d’une saine comptabilité au sein de Hodlnaut ne semble plus être possible pour l’entreprise. De fait, sans se déclarer en faillite, l’entreprise asiatique souhaite se protéger activement contre ses créanciers pour éviter d’enchainer les défauts de paiement.

En ce sens, par voie de communiqué, Hodlnaut a annoncé avoir déposé une demande dès le 13 août auprès de la Haute Cour de Singapour pour être placée sous gestion judiciaire. L’objectif de ce mécanisme est de permettre aux entreprises en difficulté de réhabiliter leur activité.

Concrètement, cette procédure protège l’entreprise puisqu’elle interdit aux créanciers de Hodlnaut d’effectuer des réclamations et procédures juridiques contre la société.

Si cette demande est approuvée par le tribunal, ce dernier devra nommer un administrateur judiciaire indépendant dont l’objectif sera de gérer la société pendant toute la procédure. La société souhaite que Tam Chee Chong, associé chez Kairos Corporate Advisory, soit désigné en tant qu’administrateur judiciaire.

gestion judiciaire hodlnaut

Une décision inévitable pour sauver les actifs des utilisateurs

Sans donner de délai définitif sur une potentielle résolution de ses difficultés financières, Holdnaut explique que cette décision a été prise en concertation avec les avocats de l’entreprise et qu’elle « permet d’éviter une liquidation forcée de nos actifs, car il s’agit d’une solution sous-optimale qui nous obligerait à vendre les crypto monnaies de nos utilisateurs ».

Dans son communiqué, la société rajoute « qu’elle explore les solutions disponibles pour permettre aux utilisateurs de puiser dans les liquidités de l’entreprise, mais ces idées sont actuellement soumises aux discussions et aux approbations des différentes parties prenantes ».

Les utilisateurs de cette plateforme devront faire preuve d’une grande patience pour espérer récupérer leur investissement. Ayant conscience de la nécessité de communiquer activement avec la communauté, Hodlnaut promet d’apporter des éclaircissements dès le 19 août. Affaire à suivre.

0
0
0
Share 0
Tweet 0
Share 0
Share
Tweet
Share
Share
Share
Share
Articles qui pourraient vous intéresser