Le hacker d’Euler Finance prêt à négocier la restitution des fonds

Les pirates informatiques derrière l’exploit d’Euler Finance se sont manifestés pour indiquer qu’ils pourraient être prêts à négocier la restitution des 180 millions de dollars volés sur le protocole.
hacker euler negociation
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le ou les hackers d'Euler ont communiqué avec l'équipe via des messages blockchain pour organiser une conversation privée. En effet, il semble que les pirates soient prêts à négocier afin de rendre une partie ou même la totalité des fonds dérobés.

Le message indique : “Nous voulons faciliter les choses pour toutes les personnes concernées. Nous n'avons pas l'intention de conserver ce qui ne nous appartient pas. Nous mettons en place une communication sécurisée. Trouvons un accord.

Après avoir reçu le message, l'équipe a répondu en demandant le canal de communication préféré des pirates.

Une traque des pirates avec une récompense de $1 million

Le 16 mars, le directeur général d'Euler Finance, Michael Bentley, a annoncé une récompense d'un million de dollars “pour toute information qui mène à l'identification et à l'arrestation de l'attaquant“.

Puis, le dimanche suivant, Euler Finance a reçu un message blockchain de quelqu'un affirmant avoir “trouvé une chaîne de connexions solide.

Les pirates ont même transféré 100 ETH à l'un des utilisateurs d'Euler, qui a ensuite retourné les fonds au protocole. L'activité la plus notoire des hackers est l'envoi de 100 ETH à l'organisation de cybercriminalité soutenue par le gouvernement nord-coréen, Lazarus Group.

Le groupe Lazarus a mené la fameuse attaque de Ronin Bridge, dérobant 620 millions de dollars l'année dernière. En janvier, le Federal Bureau of Investigation (FBI) a confirmé que le groupe Lazarus était également responsable de l'attaque Harmony Bridge de 100 millions de dollars.

Articles qui pourraient vous intéresser